dimanche, septembre 20, 2020
Non classé

Ali Bongo, la déchirure familiale consommée !

  Les coulisses du pouvoir : Deux (2) ans après le décès d’Omar Bongo Ondimba, le patriarche, l’ensemble du clan, à quelques exceptions près, semble avoir consommée la déchirure née de cet événement. Les moyens insuffisants des uns et l’attentismes des autres, on fini par avoir raison des vélléités exprimées ci et là. A cet effet, l’initiative de Monsieur Luc Bengone Nsi, président du MORENA qui porte le dossier du vrai fauxpasseport, concernant le président Ali Ben Bongo Ondimba a fait indirectement plaisir à certains membres de cette large et grande...
Non classé

Les menaces d’un petit courtisan !

    Le courtisan est homme rempli de zèle, qui parfois à force de trop vouloir bien faire, se caricature et se tourne en ridicule.  Le courtisan à ce besoin presque maladif d’essayer par tous les moyens de contenter et de devancer les désirs de son maître que parfois, il se prend souvent seul les pieds dans le tapis. Est-ce pour ces raisons mesquines, que Sieur Michel Ogandaga a déclaré à une assistance médusée à mon sujet, "je vais lui régler son compte assez rapidement" Vais-je devenir sous bref délai,...
Actualité

Gabon, Etat des lieux, deux après Omar Bongo Ondimba

  Contexte Depuis le décès d’Omar Bongo Ondimba survenu, le 8 juin 2009 à Barcelone, le pays a continué son bon homme de chemin. Que peut-on en dire aujourd’hui, de cette nouvelle ère pour le Gabon. Il y a eu des bouleversements forts importants, on a eu le sentiment d’une "une marche en avant forcée", une fébrilité à hâter la fermeture des quarante ans du pouvoir sans partage et sans contradiction réelle. On ne va pas refaire l’histoire, mais ceux qui avaient intérêts à cette frénésie ont trouvés sûrement leur...
Non classé

Gabon, ni ABOPHILE, ni AMOPHILE mais Citoyenne Libre

Une question se pose véritablement au Gabon, est-il possible d’intervenir dans le champ public sans au préalablement avoir choisi un camp ou l’autre. Soit, on est adorateur et soutien du Président Ali ben bongo ondimba (abophile) ou inversement, celui de  Mr André Mba Obame (abophile), ce schémas simplet a participé et participe encore à enfermer les populations dans des petites cases aux profits de quelques uns L'esprit partisan Une logique binaire qui diabolise, derrière le discours partisan se cache une logique binaire, de bien et de mal - avec sous-entendu que...
Non classé

En ce 15 MAI 2011, la “Journée Internationale des Familles “

Mes pensées vont à toutes les familles du Gabon, que ce soient ceux des lointaines campagnes du fin fond du Gabon, ou ceux des quartiers non intégrés de la capitale, du couple marié, au couple en concubinage, de la famille avec un seul parent, jusqu'à la famille de cœur. Vous êtes une force et une richesse, vous faites notre grandeur, notre fierté, tout en étant le plus beau symbole de notre espérance en l’avenir. A.M. Dworazek-Bendome  ...
Non classé

Gabon, ton univers impitoyable !

La mésaventure des journalistes de la célèbre émission de la RTG1 " Pluriel", suscite des questions :   Autocensure du DG de la chaîne "RTG1"   ou   Liberté de la presse en danger ?   Les quatre personnages :   Madame Sylvia bongo Ondimba, qui a fait le don Monsieur Hervé Opiangah, l’entrepreneur Monsieur David Ella Mintsa, le directeur générale RGT1 Enfin, les trois journaliste de l’émission "Pluriel"   Tout commence par un reportage sur la maison que la Première dame du Gabon, Mme Sylvia Bongo Ondimba a offert pendant une de ses sorties « Médiatico-Humanitaire »...
Non classé

Gabon, cour constitutionnelle, à quand la sortie de la zone grise !

    Après le drame Ivoirien qui a montré à quel point un pays peut s’enfoncer et aller en dérive, quand ces institutions sont peu fiables et manquent terriblement de transparence ; quand elle n’inspire confiance qu’à une partie de la population et à son élite au pouvoir avec laquelle, elle est de collusion, permettant ainsi la confiscation de toute émanation de la démocratie.   Les conséquences de ce fourvoiement, c’est la destruction du pays, la soumission aux lois des autres, et le massacre par ricochet d’innombrables innocents qui se retrouvent...
Non classé

Gabon, la longue liste des victimes du “S.C.A “s’allonge encore !

Une question taraude dans les cercles bien informés et fins connaisseurs des turpitudes de l‘élite du pays , Oui ou Non ? - Le Président de l’Assemblée Nationale aurait-il succomber et confondue l’argent public et ces fonds personnels ?       Même, si les mœurs du pays laissent à penser que cette pratique est tant répandue, l’intéressé n’aurait pas trop de souci à se faire. Il n’en demeure pas moins, qu’une fois de plus, l’image de ce petit pays en sort encore un peu plus écorné.   Le syndrome...
Page 6544 of 6547