Afrique

Le Fonap se rejoui des 33% des femmes au Cnt


La présidente du Conseil national des femmes leaders du Tchad, Mariam Mahamat Nour a rassuré les hautes autorités de la disponibilité des femmes a travailler pour le développement du Tchad.

Au lendemain de la publication du décret portant désignation des membres du Conseil national de transition, le Conseil national des femmes leaders du Tchad se félicite du nombre des femmes au parlementaire provisoire.

Selon sa présidente Mariam Mahamat Nour, les 33% au parlement méritent d’être saluées et que cela s’inscrit en lettre d’or dans les annales de l’histoire.  » Cela marque le début de l’application effective et concrète du quota de 30% décidée par le feu Maréchal Idriss Déby Itno qui a placé la promotion de la femme au centre de ses préoccupations. Cette détermination d’impliquer les femmes dans le processus de développement du Tchad a fait son chemin pour aboutir à la loi sur la parité », s’est-elle réjouit.
Par cet acte, rappelle Mariam Mahamat Nour, les tchadiennes sont persuadées que la mise en œuvre du quota de 30% dans les postes nominatifs et électifs est lancée et se poursuivra pour atteindre la parité.  » Nous constituons une force numérique avec qui compter. Nous sommes des actrices a part entière, de développement. Pour celà, nous devons nous donner le meilleur de nous-même pour être à la hauteur de la mission, à nous, confiée »,  exhorte Mariam Mahamat Nour qui invite ses sœurs a s’investir au fond pour que la contribution des 31 femmes dans le conseil national de transition soit une contribution de qualité.  » C’est par notre rayonnement et nos apports positifs et constructifs que nous pourrions ouvrir largement la voie aux autres sœurs dans la sphère de décision », conclut-elle.



Avec LePaysTchad

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.