Conflit Teke-Yaka : le député Mbo appelle à l’arrestation des commanditaires
Afrique

Kwilu : 4 décès signalés parmi les déplacés de Kwamouth et Bagata


Quatre décès dont deux enfants et deux personnes adultes ont été signalés parmi les déplacés de Kwamouth installés dans la ville de Bandundu (Kwilu).

Selon le directeur de cabinet du commissaire général des affaires sociales et actions humanitaires, Jérémie Bikiele, les conditions précaires dans lesquelles vivent ces personnes, sont à la base de ces décès :

« C’est à la suite à certaines conditions de déplacements et aussi aux conditions de vie dans les familles d’accueil. Il y a eu des enfants qui étaient malades, qui avaient aussi été soignés mais les conditions, ils n’étaient pas arrivés au centre de santé ou à l’hôpital au temps voulu. Nous continuons encore de lancer le message auprès des partenaires humanitaires et au gouvernement central de pouvoir apporter une assistance conséquente’’.

A ce jour, la ville de Bandundu compte plus de 9 000 déplacés venus soit du territoire de Kwamouth (Mai-Ndombe) ou celui de Bagata (Kwilu), fuyant les violences. 

 



Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.