Huile Cuisin’Or : Les consignes de fermeté du président Ali Bongo Ondimba appliquées, la Gaboprix de la Poste Akebe fermée pour vente déloyale
EconomieGabonSociétéUne

Huile Cuisin’Or : Les consignes de fermeté du président Ali Bongo Ondimba appliquées, la Gaboprix de la Poste Akebe fermée pour vente déloyale


Le prix de l’huile Cuisin’Or, produite au Gabon, est bloqué pour lutter contre la flambée des prix © DR


Le magasin Gabo’Prix, enseigne du groupe Ceca-Gadis, situé au niveau de la Poste d’Akebe, est désormais fermée à titre provisoire. Ainsi en a décidé la Direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCC) qui a constaté ce mercredi 28 septembre. La raison : une augmentation anormale du prix de l’huile de palme raffinée de marque Cuisin’Or. Une sanction prise en application des consignes données par le président de la République et mise en œuvre par le gouvernement pour lutter contre la vie chère. 

Ce mercredi 28 septembre, au petit matin, dans le quartier de la Poste d’Akebe situé dans le 3ème arrondissement de la commune de Libreville, la DGCC a été appelée au numéro vert 8085 par un consommateur victime d’une tentative d’arnaque présumée de la part du gérant du magasin Gabo’Prix alors qu’il souhaitait acheter une bouteille d’huile.

Sur place les agents de la brigades mixte de la DGCC et de la Direction générale du Commerce découvrent une système de spéculation mis en place sur les bouteilles d’huile, principalement celles de 2 et 5 litres. « Le gérant de ce magasin, par la rétention d’importantes quantités du produit dans le seul but d’augmenter leurs marges, a créé une distorsion sur le marché », commente une source.

Autrement dit, il s’agissait pour ce commerçant de rationner, c’est-à-dire vendre au compte goutte les bouteilles d’huile, en feignant une pénurie afin d’en augmenter le prix. Pour preuve, alors que sur les étales étaient disposaient des bouteilles d’huile de marques étrangères, les bouteilles Cuisin’Or en étaient, elles, totalement absentes. En revanche, une grande quantité de ces dernières bouteilles ont été retrouvées dans la remise du magasin.

« Nous avons été informés par un consommateur qu’il y avait des ventes effectuées au-dessus des prix homologués au sein de Gabo’Prix d’Akebe poste. Nous avons dépêché une brigade qui est venue dresser un constat. Il en ressort que l’huile Cuisin’Or, produite localement par Olam palm, n’était pas exposée en rayon et que les ventes se faisaient sur demande des consommateurs avec de très fortes marges », a indiqué le directeur de la Répression des fraudes et du Contentieux, Anex Rodrigue Ngouoni.

Cette sanction est prise en application directe des consignes données par le Chef de l’Etat au gouvernement afin de lutter contre la vie chère. Dans les prochains jours, les contrôles vont aller en s’intensifiant. D’autres sanctions de ce type sont à attendre.



Avec LaLibreville

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.