Un jeune poète de Butembo remporte le premier prix international de poésie en liberté
Afrique

Un jeune poète de Butembo remporte le premier prix international de poésie en liberté


Héritage Mbakulirahi André Alias Lamartine est le lauréat du concours international de « Poésie en liberté » organisé à Paris sous l’autorité du ministère Français de l’éducation, à l’intention de jeunes de 15 à 25 ans, ressortissants de tous les pays francophones du monde.

Ce jeune poète de Butembo, étudiant de l’UCG et membre du cénacle des poètes « la plume d’or », a remporté le premier prix international dans la catégorie des établissements de l’étranger.

Satisfait, Héritage Lamartine appelle la jeunesse à l’amour de la lecture :

 « La situation de notre pays est vraiment si grave, mais chaque jour on espère toujours. Mon poème est intitulé « Ubuntu », et le contenu parle tout simplement de la solidarité. Bref, de l’humanité entre Africains. Mon message c’est d’appeler la jeunesse à la lecture, parce que moi, la lecture m’a beaucoup aidé. Pour moi, une jeunesse qui ne lit pas, c’est une jeunesse perdue. J’ai constaté que la jeunesse est perdue à cause de l’entourage. L’entourage nous influence. Je me souviens, quand j’ai commencé la poésie, il fallait être bien entouré. J’ai dû déménager et aller vivre chez ma sœur pour être bien entouré. C’était question de vivre avec des frères et personnes qui connaissaient la force du livre. Le livre, ça change toute une vie. Un message aussi à tous les professeurs, les éducateurs, etc. d’essayer de mettre de l’accent sur la poésie, le théâtre, etc. Commencer à bien les pratiquer à l’école, ça peut changer toute une vie »

La remise de prix aux lauréats de toutes les catégories est prévue en novembre prochain à Paris, en France.



Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.