Afrique

L’Unicef et l’Ujt forment des journalistes sur la promotion des droits de l’enfant


L’Union des journalistes Tchadien (Ujt) en partenariat avec le Fonds de Nations-Unies pour l’enfance(Unicef) forme des journalistes points focaux sur la promotion des droits de l’enfant dans les médias. La formation se déroule du 21 au 24 juin 2022 à Mara.

Cette formation se tient dans le cadre de la mise en œuvre du programme de coopération entre le gouvernement du Tchad, à travers le ministère de la communication et l’Unicef, en collaboration avec la maison des media du Tchad et l’Union des journalistes du Tchad. Elle a pour objectif de renforcer les capacités des participants sur les thématiques prioritaires de l’Unicef telle que la convention relative aux droits de l’enfant. Les participants doivent être avoir des techniques de traitement de l’information favorables à la protection des enfants dans les médias et aussi disposer des connaissances du cadre juridique en lien avec la protection de l’enfant etc.

Les 25 journalistes et points focaux qui participent à cette formation sur la promotion des droits de l’enfant, seront capables d’initier des articles de presse relatifs au respect des droits de l’enfant. Pour la chargée de communication de l’Unicef au Tchad Donaig Le Du, la protection, la promotion des droits de l’enfant passe nécessairement par les médias. « Les journalistes ont un rôle à jouer en matière de droit de l’enfance », a-t-elle déclaré. Pour elle cela est la vision de son institution. « C’est ce qui est de notre responsabilité commune que ça soit un simple citoyen. Ce rôle de plaidoyer doit être jouer pour faire avancer les choses en matière de la protection des droits de l’enfant.

Pour le directeur général des ressources et de la planification du ministère de la communication, Addah Bourkou, cette formation en faveur des journalistes dans la promotion des droits de l’enfant est un encouragement pour la contribution des professionnels de la presse dans la promotion des droits de l’enfant. « Les médias en ligne reconnus pour faire relayer les informations, les différents messages d’intérêt public sur la survie de l’enfant, l’éducation, la protection de l’enfance, l’eau, l’hygiène et assainissement et l’engagement des jeunes U-reporter », a reconnu Addah Bourkou. Selon lui, pour atteindre les résultats, il est crucial que les journalistes points focaux qui participent à cet atelier de formation, maîtrisent les techniques de traitement des informations favorable à la protection des enfants dans les médias.

Nguelsou Balgamma



Avec LePaysTchad

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.