Lubero : les Maï-Maï FFP/AP toujours actifs dans certaines entités, affirme le délégué du gouverneur
Afrique

Lubero : les Maï-Maï FFP/AP toujours actifs dans certaines entités, affirme le délégué du gouverneur


Le fonctionnaire délégué du gouverneur à Luofu, dans le territoire de Lubero, se dit préoccupé par l’activisme des miliciens Maï-Maï du groupe FFP/AP de Kabido qui continuent d’imposer des taxes illégales aux habitants dans la région de Mbwavinywa, Miriki et Kanune. C’est entre les chefferies de Bamate et Batangi dans le Sud du territoire.

Muhindo Kaler King a indiqué ce vendredi 17 juin à Radio Okapi que ces miliciens exigent une taxe mensuelle de 1.000Fc (0.50 USD) à chaque habitant et ceux qui n’exécutent pas sont soumis à des tortures et sommés de payer des amendes forfaitaires.

Il déclare avoir déjà alerté l’administrateur du territoire pour prendre des dispositions.

Muhindo Kaler King plaide également pour l’accélération du processus de PDDRC-S, car cette milice avait déjà exprimé la volonté d’adhérer au processus, indique-t-il. 



Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.