Election de gouverneur au Mai-Ndombe : Frédéric Mwanfwa dénonce la fraude et saisit le Conseil d’Etat
Afrique

Election de gouverneur au Mai-Ndombe : Frédéric Mwanfwa dénonce la fraude et saisit le Conseil d’Etat


Le candidat malheureux à l’élection de gouverneur du Mai-Ndombe, Frédéric Mwanfwa, a saisi le Conseil d’Etat. Il n’est pas satisfait de l’arrêt de la cour d’appel du Mai-Ndombe, confirmant Rita Bola comme gouverneure de province. 

Pour Frédéric Mwanfwa, ces élections doivent être annulées pour plusieurs irrégularités, entre autres, la fraude organisée par deux députés provinciaux. Ces derniers se seraient passés pour des aveugles et fait assister pendant le vote.  

Frédéric Mwanfwa invite le Conseil d’Etat à faire appliquer les dispositions de la loi électorale : 

 « Nous sommes allés en appel à la cour d’appel. Mais la manière dont les choses se sont passées, je ne suis pas satisfait. C’est pourquoi je suis allé au Conseil d’Etat pour qu’il se prononce. Lorsque j’aurai eu le jugement du Conseil d’Etat, je crois que le problème ne se posera pas. » 

Il a évoqué des irrégularités qui auraient entache ce scrutin. « Le jour des élections, il y a deux députés qui se sont fait aveugles pendant le scrutin. Avant le scrutin, ils ne sont pas aveugles, après le scrutin ils ne sont pas aveugles, mais c’est seulement pendant le scrutin qu’ils sont devenus aveugles et ils sont assistés par deux députés. Ce sont des fraudes flagrantes sur lesquelles le Conseil d’Etat doit trancher.» 

  

Le candidat malheureux Mwanfwa se dit assister par ses avocats et attend que le Conseil d’Etat se prononce. 



Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.