Afrique

Pour avoir mangé chez la voisine, une fillette de 9 a été sauvagement battue


Ce matin au sein d’une école au quartier Atrone dans la commune du 7ème arrondissement de N’Djamena, une fillette d’environ 9 ans arrive en classe toute ensanglanté.

Choqué, son maitre fait appel au directeur de l’école qui la questionne. Selon la fillette, hier nuit elle avait faim. C’est ainsi que leur voisine l’a appelé pour lui donner à manger. Ayant appris cela, son oncle chez qui elle vit est entré dans une grande colère et lui a infligé des sévices corporels.

Choqué, le directeur et son staff ont conduit l’enfant chez le chef de carré avant de l’envoyer à l’hopital.

ABC

 



Avec LePaysTchad

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.