Chambre de commerce:Place aux élections
Gabon

Chambre de commerce:Place aux élections


Libreville, Lundi 16 Mai 2022 (Infos Gabon) – Le ministre du Commerce, des Petites et Moyennes entreprises, Guy-Fernand Manfoumbi a donné le coup d’envoi de la campagne électorale sur l’ensemble du territoire gabonais le 13 mai dernier à Libreville .

Les candidats en lice pour le renouvellement de l’Assemblée générale et du bureau de la Chambre de commerce de Libreville ont quatre semaines pour séduire l’électorat, après le lancement vendredi dernier à Libreville de la campagne électorale par le ministre du Commerce, des Petites et Moyennes entreprises, des Petites et Moyennes industries. « À l’occasion du lancement de la campagne qui nous mènera jusqu’au 10 juin prochain au renouvellement du bureau national de la Chambre de commerce du Gabon, je voudrais vous engager à souscrire massivement et à vous impliquer plus fortement que par le passé, à toute initiative tendant à redonner à cette magnifique institution économique et commerciale toutes les lettres de noblesses pour un rayonnement du secteur privé gabonais », a souligné Yves-Fernand Manfoumbi.

Pour le membre de sécurité, il est
question à travers ces élections de mettre sur pied une structure en phase avec
les exigences économiques de l’heure. « Les mutations économiques majeures enregistrées de par le monde nous
mettent face à des défis nouveaux, qui nous imposent une adaptation de nos
politiques publiques. À travers la vision du plan d’accélération de la
transformation, il s’agit de faire repositionner le secteur privé comme moteur
de la croissance économique. Mais, pour que le secteur privé soit moteur de la
croissance économique, il faudrait que nous puissions avoir un secteur
économique dynamique et cela passe par la présence d’une plate-forme telle que
la Chambre de commerce », a poursuivi M. Manfoumbi.

Pour Jean-Baptiste Bikalou, président sortant de cette
chambre, les acteurs ne devraient pas sacrifier le dialogue, les intérêts
généraux et collectifs au profit des intérêts égoïstes. « La chambre de commerce est certes un
établissement public, mais c’est avant tout, un instrument de développement
économique au service de l’essor du secteur privé. Par notre engagement sans
faille et sans condition, nous pouvons nous, grandes, moyennes et petites
entreprises faire effectivement de la chambre de commerce un creuset véritable
de création de valeur et richesse pour l’économie de notre pays et être une
véritable plateforme de dialogue privé-privé et privé-public »,
a-t-il déclaré.

Constituée de cinq sections et 28 catégories dont le commerce (5 catégories), l’agriculture (5 catégories), l’industrie et mines (6 catégories), les services (7 catégories), l’artisanat et les métiers (5 catégories), la Chambre de commerce de l’agriculture, de l’industrie des mines et de l’artisanat du Gabon (CCAIMAG) est depuis sa création, il y a 87 ans, l’un des leviers majeurs de la croissance économique et sociale dans le pays.

FIN/INFOSGABON/SM/2022

Copyright Infos Gabon



Avec Info Gabon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.