Affaire Meschack : le TAS somme Youngs Boys à payer un million USD au TP Mazembe
Afrique

Affaire Meschack : le TAS somme Youngs Boys à payer un million USD au TP Mazembe


Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a reçu l’appel du Tout puissant Mazembe de la RDC, et a condamné solidairement le club suisse Young Boys et Meschak Elia à un montant d’un millions USD. La sentence a été rendu publique ce lundi 16 mai à Lausanne (Suisse). 

Selon Mazembe, le TAS était saisi à la fois d’un appel du club Suisse et de son joueur qui estimait invalide le contrat de travail signé avec le TP Mazembe ainsi que d’un appel du club congolais estimant que la clause libératoire figurant dans ledit contrat devait être appliquée pour le montant de l’indemnité, à savoir 1 000 000 USD. 

« Meschak Elia n’avait pas hésité à modifier sa véritable date de naissance du mois d’août 1992 au mois d’août 1997, afin d’invoquer qu’il était mineur au moment de la signature du contrat avec le TP Mazembe », explique le club lushois. 

Le TAS juge-sans ambiguïté-que le contrat du TP Mazembe remplissait bien toutes les exigences juridiques en vigueur, et qu’il a été signé par le joueur en l’absence de toute forme de contrainte. Sa validité ne fait ainsi pour la TAS pas l’ombre d’un doute. 

En conséquence, ce contrat a donc été résilié fautivement par le joueur. Le TAS met ici en avant le comportement fautif grave de Young Boys et de Meschak Elia vis-à-vis du TP Mazembe. 

En instance, la FIFA avait condamné Young Boys et Meschak Elia à devoir verser une indemnisation de l’ordre de 617 000 USD, le 12 octobre 2020. 



Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.