Afrique

Abdelaziz Mahamat Zakaria quitte le navire Ctpd


Le Secrétaire général de la Convention tchadienne pour la paix et le développement (Ctpd) Abdelaziz Mahamat Zakaria a annoncé sa démission de la formation politique de Laoukein kourayo Médard.

« Malgré la lutte politique que nous avons menée au sein de la convention tchadienne pour la paix et le développement (Ctpd),un parti politique d’espoir pour nombre de Tchadiens épris de paix, de justice et d’une alternance démocratique pour un Tchad émergent, prospère et unis, je suis obligé de démissionner », a annoncé lors d’un point de presse le désormais ex Sg du parti du cheval blanc.

Selon Abdelaziz Mahamat Zakaria, après quatorze ans de militantisme pur et dur dans l’opposition, quelques pratiques qui effritent la dynamique de cette formation politique en ce dernier temps l’ont conduit à « décider de baisser la garde en tant que Secrétaire général à la fin de l’année 2021 ». « En charge de l’administration générale du parti, je m’attendais à une meilleure perception et maîtrise des décisions politiques. Mais l’on constate des contestations, des déceptions, des ratés et dysfonctionnement qui préoccupent fâcheusement les militants et sympathisants », dénonce-t-il.

Pour lui, la majorité des militants de la Ctpd ont cru « à un parti, une Ctpd de citoyenneté où tout le monde s’assume et s’accepte, une Ctpd de progrès où le meilleur doit être recherché, l’intérêt général mis en avant et l’amour de la patrie au dessus de tout ».

Ce qui n’est pas, selon lui, le cas aujourd’hui au vu de l’évolution de la situation aujourd’hui au sein du parti. Des raisons qui, assure Abdelaziz Mahamat Zakaria, l’ont conduit à claquer la porte du parti de l’actuel maire de Moundou. « J’ai ’ai décidé en mon âme et conscience, d’homme libre de démissionner », a t-il expliqué.

Abgué Boukar Christophe



Avec LePaysTchad

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.