Dévoilée à Paris, l’œuvre africaine « Memory of today, memory of tomorrow » voyagera dans (...)
Communiqué Presse

Dévoilée à Paris, l’œuvre africaine « Memory of today, memory of tomorrow » voyagera dans (…)


.

Communiqué

Le projet African Space Art Project (ASAP) imaginé par l’ONG française African Artists for Development (AAD-fund), en partenariat avec EUMETSAT, l’agence européenne de satellites météorologiques, et en collaboration avec Arianespace est né d’un constat : l’Afrique est le continent qui émet le moins de CO2 tout en étant celui qui souffre et souffrira le plus du réchauffement climatique.

Le nouveau satellite géostationnaire MGT-I1 d’EUMETSAT sera positionné au-dessus de l’Afrique après sa mise en orbite par un lanceur Ariane 5, et permettra d’observer, entre autres, les changements climatiques et météorologiques sur le continent africain.

.

Une œuvre unique, symbole
de l’engagement collectif

.

AAD-fund, EUMETSAT et Arianespace ont voulu faire de ce lancement hautement symbolique pour l’Afrique une tribune artistique. Trois artistes africains de moins de 40 ans, le camerounais Jean David Nkot, et les congolais Michel Ekéba et Géraldine Tobé, ont créé une œuvre collective, Memory of today, Memory of tomorrow, dont la reproduction ornera la coiffe de la fusée Ariane 5 qui emportera le nouveau satellite MGT-I1, qui sera mis en orbite en décembre 2022.


Le collectf d’artistes N.E.T. : Jean David Nkot, Géraldine Tobé et Michel Ekéba. © DR

Après un appel à candidatures auprès de plus d’une centaine d’artistes sur tout le continent, 59 dossiers ont été examinés par le comité artistique ASAP composé de Jean-Philippe Aka (spécialiste de l’art contemporain africain), Gaël Faye (artiste et écrivain), Melissa Goba (artiste, écrivaine et commissaire d’exposition) et Keziah Jones (auteur-compositeur).

Les trois lauréats sélectionnés ont présenté leur projet devant le jury ASAP le 27 novembre 2021. Plutôt que de désigner un lauréat unique, le jury a proposé aux trois artistes sélectionnés – Jean David Nkot, Michel Ekéba, et Géraldine Tobé – de collaborer ensemble pour concevoir une œuvre unique symbole de l’engagement collectif qui est au cœur des cultures africaines. C’est ainsi que le collectif N.E.T est né.

À l’issue d’une résidence d’un mois au Bénin, à l’invitation deJean-Michel Abimbola, Ministre du Tourisme, de la Culture et des Arts de la République du Bénin (Lire ici son interview)et membre du jury ASAP, ce collectif panafricain a créé l’œuvre Memory of today, Memory of the future.


Dévoilée à Paris, l’œuvre africaine « Memory of today, memory of tomorrow » voyagera dans (...)

Jean-Michel ABIMBOLA, ministre du Tourisme, de la Culture et des Arts du Bénin, lors de son intervention à la cérémonie de dévoilement de l’œuvre panafricaine « Memory of today, memory of tomorrow », à Paris, le 8 avril 2022. À gauche sur la photo : Matthias Leridon, grand amateur d’art africain, à l’origine de l’initiatIve. À droite, deux des trois artistes ayant participé à la réalisation de l’œuvre : le camerounais Jean David Nkot, et les congolais Michel Ekéba et Géraldine Tobé. © AM/APP

Le dévoilement officiel de l’œuvre s’est fait en présence des artistes et des partenaires, le 8 avril 2022 à Paris au Pavillon Élysée, dans le cadre des dix ans de la première foire d’art contemporain africain 1-54. Sa fondatrice, Touria El Glaoui, a animé pour la circonstance une table ronde sur le thème « L’espace, une nouvelle frontière pour la création africaine ? », et à laquelle ont participé : Les trois artistes du collectif N.E.T (Jean David NKot, Michel Ekeba et Géraldine Tobe) répondront à cette question en compagnie de Jean Michel Abimbola (Ministre du Tourisme, de la Culture et des Arts de la République du Bénin, Azubuike Nwagbogu (commissaire d’exposition et fondateur de la African Artists Foundation), et des trois partenaires Paul Counet (directeur de la stratégie EUMETSAT), Grégory Gavroy (chef de la Marque et des Communications d’Arianespace) et Matthias Leridon (co-président d’African Artists for Development).

Avant le décollage du lanceur Ariane 5, en décembre 2022 depuis Kourou en Guyane, l’œuvre originale sera présentée dans plusieurs pays d’Afrique, puis elle sera remise à l’Union Africaine.


Dévoilée à Paris, l’œuvre africaine « Memory of today, memory of tomorrow » voyagera dans (...)

Une vue de la salle. © AM/APP

.

Les trois partenaires : AAD,
Arianespace et Eumetsat

.

AAD – African Artists for developpement – Créé en 2009 par Gervanne et Matthias Leridon, le fonds de dotation African Artists for Development (AAD) est une organisation d’intérêt général qui soutient en Afrique des projets de développement communautaires associés à des créations d’artistes africains contemporains. Cette approche originale lui a valu d’être primé par la Clinton Global Initiative et de devenir membre observateur du Conseil Économique et Social des Nations Unies.

Véritable catalyseur, AAD-fund mélange les mondes, associe

le monde économique et des entreprises à celui des ONG et de l’art contemporain africain à travers des engagements humains originaux qui créent des aventures humaines. Ce décloisonnement de milieux a priori éloignés passe par la rencontre, l’échange et l’enrichissement mutuel, le croisement des publics et des savoir-faire.

Eumetsat – Agence européenne de satellites météorologiques basée à Darmstadt (Allemagne), EUMETSAT surveille le temps et le climat depuis l’espace. Quatre satellites Meteosat en orbite géostationnaire fournissent des observations continues des phénomènes météorologiques violents qui se développent rapidement en Europe, en Afrique et dans l’océan Indien. Deux satellites Metop en orbite polaire fournissent des données d’une importance capitale pour les prévisions jusqu’à 10 jours à l’avance. Les premiers satellites de la prochaine génération de ces systèmes seront lancés en 2022 et 2023.

Avec la NASA, la NOAA, l’UE, l’ESA et le soutien de l’Agence spatiale française, le CNES, EUMETSAT est partenaire de la mission de surveillance des océans Jason. EUMETSAT coopère avec des agences du monde entier pour obtenir des données satellitaires supplémentaires utiles à la prévision météorologique et à la surveillance du climat.

Arianespace – Leader du transport spatial commercial, Arianespace garantit l’accès à des services et des solutions de lancement vers toutes les orbites, pour les satellites institutionnels et commerciaux. Ces satellites sont au service de tout type d’applications spatiales : télécommunications, navigation, science, observation de la Terre, démonstration technologique, etc. Arianespace offre trois solutions performantes de transport spatial, selon les besoins de ses clients : le lanceur lourd Ariane 5, le lanceur moyen Soyouz et le lanceur léger Vega.

.

◊ ◊ ◊

CLIQUEZ ICI
pour retrouver le dossier de nos CONFÉRENCES MENSUELLES DES AMBASSADEURS AFRICAINS DE PARIS (CMAAP), avec les REPLAYS,
articles et autres documents.

◊ ◊ ◊



Avec Le Touraco vert

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.