Congo/Recherche Scientifique : L’Irsen dotée de deux nouveaux laboratoires de recherche
Afrique

Congo/Recherche Scientifique : L’Irsen dotée de deux nouveaux laboratoires de recherche



Congo/Recherche Scientifique : L’Irsen dotée de deux nouveaux laboratoires de recherche

BRAZZAVILLE, 17 AVRIL (ACI) – La ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation technologique, Mme Delphine Edith Delphine Emmanuel, a inauguré, le 16 avril à Brazzaville, deux laboratoires de l’Institut nationale des sciences exactes et naturelles (lrsen), en vue de moderniser les structures de recherche.

 Le premier laboratoire est celui de physique appliquée. Il est d’une superficie de  114, 25 m2, dans lequel est implémentée l’unité de recherche en nanomatériaux et nanotechnologies. Le deuxième laboratoire est consacré à la physique nucléaire et applications. Celui-ci est d’une superficie de 106, 45m2 et héberge le projet ‘’Surveillance de la pollution marine’’ du Prc 7001 de l’Agence internationale de l’énergie atomique (Aiea).

Congo/Recherche Scientifique : L’Irsen dotée de deux nouveaux laboratoires de recherche
Le deuxième laboratoire dédié à la physique nucléaire et applications

Au cours de l’inauguration, Mme Emmanuel a remis aux deux laboratoires, structures du département des sciences physiques, du matériel standard  de recherche, constitué entre autres de nanodropes permettant de détecter et de quantifier l’Adn ; d’hottes, pour travailler dans les conditions stériles, et de microscopes pour le laboratoire de physique appliquée.

Outre ce matériel, le laboratoire de physique nucléaire et applications a été aussi doté en spectrométries alpha et gamma qui servent à détecter des substances dangereuses au niveau de la surface des eaux et du sol.

Congo/Recherche Scientifique : L’Irsen dotée de deux nouveaux laboratoires de recherche
Mme Delphine Édith Emmanuel, remettant un échantillon du matériel

Ce matériel permet de contrôler la qualité de la nourriture et de l’eau que consomment la population et de voir si l’eau n’est pas contaminée par les hydrocarbures et les sources radioactifs. De même, il aide à diagnostiquer les maladies métaboliques et infectieuses.

Pour la ministre en charge de la recherche scientifique, il est impérieux d’investir et d’équiper ces unités essentielles à la réalisation de la recherche scientifique. Selon elle, ces deux laboratoires permettront d’avoir accès à une recherche à l’échelle atomique bénéfique pour la société et l’acquisition des données environnementales.

Rendant un hommage aux chercheurs et innovateurs pour leur contribution au développement  du pays, Mme Emmanuel s’est engagée à œuvrer pour la rénovation du statut particulier des chercheurs. «Tous, nous allons développer le plaidoyer nécessaire pour que le statut du chercheur puisse lui permettre d’évoluer», a-t-elle dit.

De son côté, le directeur général de l’Irsen, M. Joseph Tchimbakala Goma, a souligné l’utilité de l’énergie nucléaire et de ses technologies pour l’homme. Ainsi, il a rappelé cette énergie sert à la production de l’électricité.

Outre cet avantage, il a précisé que la technologie des sources radioactives est employée dans les domaines de la radioactivité humaine, de la sécurité et de la lutte contre la pollution de l’environnement, de l’agriculture, de la santé et de l’intelligence artificielle. (ACI/Berninie Dédé Massamba)

Vues : 16



Avec ACI (AGENCE CONGOLAISE D’INFORMATION)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.