Tragédie dans une boîte de nuit au Cameroun : 16 personnes meurent après un incendie
Afrique

Tragédie dans une boîte de nuit au Cameroun : 16 personnes meurent après un incendie


Au moins 16 personnes sont mortes dans la capitale camerounaise, Yaoundé, lorsqu’une discothèque a pris feu. L’explosion d’un feu d’artifice à l’intérieur des locaux aurait pu déclencher l’incendie qui s’est produit vers 02h 30 du matin à Bastos, l’un des quartiers les plus huppés de Yaoundé au lieu-dit ancien Yaoba devenu Livs Night Club et 13 personnes sont décédées sur place.

Le « premier bilan officiel » de l’explosion dans une discothèque d’un quartier huppé de Yaoundé, fait état de 16 morts dont le Colonel Biloa Ekengue patrice ( Autorité aéronautique) et 8 blessés graves.

Selon le porte-parole du gouvernement camerounais, René Emmanuel Sadi, « le drame a été causé par les déflagrations issues des feux d’artifice habituellement utilisés en ces lieux, a en premier, consumé le plafond de l’édifice, entrainant par la suite, deux explosions de forte amplitude, et provoquant la panique et des bousculades parmi les personnes présentes à l’intérieur de la boite de nuit ».

Les corps ont été déposé à la morgue de l’hôpital militaire d’Ekounou à Yaoundé et les blessés internés à l’hôpital central de Yaoundé selon le ministre Sadi.

« Face à ce drame qui suscite l’émotion et la consternation », le président camerounais Paul Biya a adressé ses condoléances les plus attristées aux familles si durement éprouvées, ainsi que ses souhaits de prompt rétablissement à tous les blessés. 

Le président du Cameroun, Paul Biya, a ordonné une prise en charge complète de tous les blessés, ainsi que l’ouverture d’une enquête sur les événements. De nombreuses troupes se sont déplacées dans la zone et ont bouclé le lieu de l’événement.

Ce drame survient alors que le pays accueille la Coupe d’Afrique des nations (CAN), la compétition phare du football africain, du 9 janvier au 6 février 2022. Des vidéos choquantes de cette explosion font le tour des réseaux. Des vidéos choquantes de cette explosion font le tour des réseaux. Mais difficile pour l’instant de dresser un bilan définitif. L’on apprend que ce Night club ne disposerait qu’une seule issue de secours.

Ici l’intégralité du communiqué du gouvernement

Regard Sur l’Afrique Par Tinno BANG MBANG



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.