Prestation de serment de 3 nouveaux membres de la CENI : « Un non-évènement » pour le PPRD
Afrique

Prestation de serment de 3 nouveaux membres de la CENI : « Un non-évènement » pour le PPRD


 

La prestation de serment des trois nouveaux membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), issus du Parti du Peuple pour la Reconstruction et le Développement (PPRD) et du Front commun pour le Congo (FCC), plateforme du président honoraire Joseph Kabila, est un « non-événement. » Cette déclaration a été faite jeudi 13 janvier à Kinshasa par le député national du PPRD et cadre du FCC, Fidèle Linda, après cette prestation de serment.  

Fidèle Linda estime que le processus de désignation des membres de la CENI a été vicié depuis le début : 

« J’ai appris que la Cour constitutionnelle a reçu ce jour le serment des trois membres de la CENI. Pour nous du FCC en général et du PPRD en particulier, c’est un nom événement. Pourquoi je dis non-événement parce que depuis le début de ce processus de désignation des membres de la CENI, la loi organique portant fonctionnement de la CENI, spécialement dans ses articles 9,10,11,12 vient encore une fois de plus subir un coup, vous savez que le processus de désignation a été vicié. » 

Les trois nouveaux membres de la CENI issus de la composante opposition ont prêté serment jeudi janvier devant la Cour constitutionnelle à Kinshasa. Il s’agit de Didi Manara, récemment exclu du Partie du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) de Joseph Kabila qui va occuper la 2ème vice-présidence de la CENI. Agée Matembo qui est à la tête des frondeurs du Front commun pour le congo (FCC) est désigné comme Questeur tandis que Jean Ilongo Tokole est choisi comme membre de la plénière. 



Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.