Afrique

L’Ift lance le projet ‘‘Donang’’


Le directeur délégué de l’Institut français du Tchad (Ift), Pierre-Hubert Touchard et la directrice artistique du projet ‘‘Do-nang’’ (la terre) Mad-toingué Djemila Carole ont conjointement animé un point de presse ce vendredi 14 janvier 2022 à l’Institut pour présenter et lancer le projet consacré à l’éducation artistique et culturelle.

C’est un projet orienté vers la recherche d’une identité culturelle et la création artistique pour contribuer à l’enracinement d’une paix durable et le développement d’une culture de réconciliation nationale à travers l’expression profonde de la culture authentique. Il est question d’engager un mouvement général à travers le brassage entre les différentes cultures, de donner un nouveau souffle aux instruments en voie de disparition, tels que les flutes, les cithares, nougara, balafons, le biram et d’amener le Tchadien à consommer son propre produit.

Selon la directrice artistique du projet ‘‘Do-nang’,’ Mad-toingué Djemila Carole, parler de la création artistique n’est pas une incantation ni un sujet inutile des politiques culturelles, mais relève d’une vision extrêmement volontariste.
La phase pilote de ce projet va concerner les régions du Mandoul, du Lac et du Ouaddaï pour recueillir des rythmes sous exploités afin de les retravailler et les mettre à la disposition des Tchadiens. Le projet durera cinq ans d’où, pour Djemila Carole il faut une mobilisation des moyens conséquents.

Nadjita Namlengar



Avec LePaysTchad

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.