Afrique

Kasaï-Oriental : rentrée académique à l’UOM, le recteur promet quelques améliorations


Kasaï-Oriental : rentrée académique à l’UOM, le recteur promet quelques améliorations

L’année académique 2022 a été officiellement ouverte samedi 22 janvier à l’Université officielle de Mbuji-Mayi(UOM), au Kasaï-Oriental.

Dans son discours intitulé « Faire de l’UOM, une véritable université », le recteur de l’UOM, le professeur Abbé Apollinaire Cibaka Cikongo,  a annoncé quelques innovations pour améliorer les enseignements. Notamment, les cours qui seront désormais dispensés par les professeurs et non plus par les assistants, comme cela se faisait par le passé. Le souhait du recteur est de voir cette institution se conformer autant que les autres, au nouveau système d’enseignement Licence-Master-Doctorat. 

« Nous n’avons pas besoin d’enseignants qui courent, nous avons besoin d’enseignants qui enseignent. Les doyens et leurs collaborateurs doivent veiller au respect du temps propre de chaque cour, et dans le système LMD, ils auront une attention particulière pour les pratiques professionnelles », a indiqué, l’Abbé Apollinaire Cibaka Cikongo.

Pour la première fois depuis l’existence de l’UOM, quelques prix ont été décernés à des nouveaux et anciens étudiants.  Il s’agit notamment de trois meilleurs étudiants ayant obtenus les pourcentages les plus élevés qui ont reçu respectivement le « prix Professeur Astrid Nseya, prix Jonas Munkamba, et prix Professeur Placide Mwamba ». 

Parmi eux, Yvette Mbuyi, la seule fille qui a obtenu 72 % à la première session :

 « Je m’étais préparée pour ça, j’ai bossé dur pour avoir ces résultats »

Deux nouveaux étudiants ont reçu le prix Professeur Wembonyama pour avoir réalisé le meilleur pourcentage au concours d’admission.

Par ailleurs, l’UOM promet d’octroyer des bourses aux assistants et chefs de travaux pour leurs études de troisième cycle.



Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.