Gabon : Le plan de régularisation des agents publics exécuté à 77 %
Gabon

Gabon : Le plan de régularisation des agents publics exécuté à 77 %


Le premier ministre gabonais, Rose Christiane Ossouka Raponda © DR


C’est ce qu’a indiqué la ministre du Travail et de la Fonction publique, Madeleine Berre, à l’occasion d’une conférence de presse cet après-midi. Au total, sur un volume total de 9 687 situations à régulariser, 7 487 situations l’ont déjà été. Pour le premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda, qui s’est personnellement beaucoup investie sur le sujet, c’est un indéniable succès. 

Démarré au mois de janvier 2021, le plan de régularisation des agents publics concerne globalement 9687 situations, avec 3 207 situations de reclassement, 6 480 situations de recrutement dont 3285 diplômés d’écoles et 3 195 pré-salariés.

A la fin du mois de décembre 2021, le taux global d’exécution est de 77 %, a indiqué Madeleine Berre ce jeudi après-midi en conférence de presse. C’est donc 7 487 situations qui ont été régularisées en 2021 sur un volume total de 9687.

Dans le détail, le taux d’exécution pour les reclassements est de 92 % (2 959 dossiers traités sur 3 207 situations) et de 70 % pour les recrutements qui concernent les situations de présalaires et les diplômés d’écoles qui forment aux spécialités de la Fonction Publique (4 528 dossiers traités sur un total de 6 480).

Hommage des syndicats

« Au regard des efforts entrepris depuis 2019, face également à la nécessité de maintenir un climat apaisé dans les administrations économiques et financières, ainsi que dans les autres secteurs, les secteurs de l’Education et de la Santé ne sont plus principalement
prioritaires », a fait savoir la ministre.

Longtemps serpent de mer de la vie publique gabonaise, la question de la régularisation des agents de la Fonction publique, déjà très avancée, est en passe d’être définitivement réglée. Pour le premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda, qui s’est personnellement beaucoup investie dans ce dossier, c’est un indéniable succès. « En l’espèce, tout a reposé sur la méthodologie. Manifestement, sur ce dossier, celle proposée par le chef du gouvernement a porté ses fruits. Nous, syndicats, y avons adhéré », déclare un responsable de la Fecorefi. Un éloge d’autant plus notable que ce syndicat est depuis plusieurs semaines en grève pour une question de primes.



Avec LaLibreville

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.