Cameroun:16 morts dans une boîte de nuit à Yaoundé
Gabon

Cameroun:16 morts dans une boîte de nuit à Yaoundé


Libreville, Dimanche 23 Janvier 2022 (Infos Gabon) – Un communiqué officiel parle des déflagrations issues des feux d’artifice habituellement utilisés en ces lieux à l’origine du drame.

De nombreux corps calcinés ont été sortis ce dimanche matin des décombres du complexe culture Liv’s night-club Yaoba, une boite de nuit chic du quartier Bastos à Yaoundé ce dimanche. Tandis que plusieurs blessés ont été conduits aux urgences des hôpitaux de la capitale. Un communiqué du gouvernement camerounais fait état de ce que « le drame, qui a été causé par les déflagrations issues des feux d’artifice habituellement utilisés en ces lieux, a en premier, consumé le plafond de l’édifice, entraînant par la suite, deux explosions de forte amplitude, et provoquant la panique et des bousculades parmi les personnes présentes à l’intérieur de la boîte de nuit ».

Le premier bilan officiel parle de 16 morts conduits à
la morgue de l’Hôpital militaire d’Ekounou et de huit blessés internés à l’Hôpital
central à Yaoundé. Les autorités camerounaises informent l’opinion publique que
des dispositions sont d’ores et déjà prises en vue de l’identification des
personnes décédées et de leur inhumation conformément aux usages en vigueur.

Le 14 février 1998, le Cameroun avait déjà connu un drame similaire suite à un incendie survenu à la Société camerounaise des dépôts pétroliers (SCDP) au quartier Nsam à Yaoundé où de nombreuses personnes avaient péri.

FIN/INFOSGABON/SM/2022

Copyright Infos Gabon



Avec Info Gabon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.