Maniema : l'assemblée provinciale adopte la loi sur la création du Fond d'aménagement des routes
Afrique

Maniema : l'assemblée provinciale adopte la loi sur la création du Fond d'aménagement des routes


L’assemblée provinciale du Maniema a adoptée à l’unanimité mercredi 1er décembre l’édit portant création d’un fond provincial d’aménagement des routes (FOPAR). L’initiateur de cette loi, le député provincial élu de la circonscription électorale de Kabambare, Pascal Tutu Salumu remercie ses paires pour la considération accordée à cet édit, qui, selon lui, une fois promulguée, facilitera le désenclavement de la province.

 « Mes sentiments sont ceux de satisfaction parce que je venais de faire une initiative qui peut concourir à l’objet primordial que nous tous, fils et filles du Maniema, nous devons poursuivre, celui de désenclaver notre province pour promouvoir son développement socio-économique. Vous savez que nous avons un réseau routier de plus au moins 8367 kilomètres et tout ce réseau routier nécessite absolument d’être entretenu de manière permanente pour permettre la fluidité des échanges entre les hommes mais aussi des échanges des biens entre le Maniema et d’autres provinces. Une Maniema sans route c’est une Maniema qui n’existe », a déclaré le député Tutu Salumu. 

 Selon lui, la province bénéficie déjà des structures pour l’entretien des routes. Il leur faut juste des moyens financiers pour que le travail commence :

 « Nous avons créé dans cette province du Maniema les comités locaux d’entretien routier. Nous avons créé le RECAM, la régie du cantonnage manuel du Maniema, mais ces structures sont en souffrance par manque des moyens d’opérationnalisation. Voilà pourquoi nous avons pensé initier cette proposition d’édit qui va permettre à ce que nous puissions doter notamment ces structures, qui ont déjà été précédemment créées, des moyens nécessaires pour leur fonctionnement. »

 



Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.