Il était temps

Au cours d’une opération conjointe menée par les Forces de défense et de sécurité (FDS) du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Ghana et du Togo, cinq bases terroristes ont été détruites et plus de 300 suspects interpellés. Et ce n’est pas tout. Car, d’importantes quantités de munitions, d’explosifs et de dynamites entrant dans la fabrication des EEI et des moyens roulants, ont été saisis. Il s’agit là d’une œuvre de salubrité publique qui, par ces temps qui courent, mérite de s’inscrire dans la durée au grand bonheur des populations qui ne savent plus désormais à quel groupe armé se vouer. Il était temps !