Gabon : Jessye Ella Ekogha offre à Bitam son premier espace de santé urbain comprenant un cabinet médical et une pharmacie
Gabon

Gabon : Jessye Ella Ekogha offre à Bitam son premier espace de santé urbain comprenant un cabinet médical et une pharmacie


Jessye Ella Ekogha (ici au côté du maire de Bitam) vient d’offrir au chef-lieu du département du Ntem son premier centre de santé urbain © DR


Le centre-ville de Bitam, chef-lieu du département du Ntem dans la province du Woleu-Ntem, était en ébullition ce vendredi 3 décembre. Un espace de santé moderne accueillant une pharmacie et un espace de consultation en médecine générale et prénatale y a été inauguré. Un projet initié et financé par « l’enfant du pays », Jessye Ella Ekogha, qui est à la fois le conseiller spécial et porte-parole du président de la République et membre du bureau politique du PDG.

Pour Bitam et ses habitants, c’est un grand jour.

Ce vendredi, la toute première pharmacie de la ville y a été inaugurée. Celle-ci fait partie d’un ensemble comprenant également un espace de consultation en médecine générale et prénatale.

Preuve de l’importance de l’événement, la coupure de ruban symbolique s’est faite en présence des plus hautes autorités administratives, dont celles de Jules Djeki, gouverneur de la province de Woleu-Ntem, et Jules Mbele Asseko, maire de la commune de Bitam.

L’ouverture de la pharmacie « La Providence », la première structure du genre
accréditée CNAMGS, est une révolution pour les habitants de la ville de Bitam qui étaient
jusqu’alors contraint de se rendre à plus de 55 kilomètres pour se procurer des
produits médicaux de première nécessité.

Pour Jessye Ella Ekogha, cette action, qui n’est pas sa première au bénéfice des
populations des villes d’Oyem et de Bitam, relève d’une « obligation morale » en raison de la position qu’il occupe auprès du Président de la République, chef de l’Etat, pour qui la santé des Gabonais est une priorité.

« Ma position auprès du Président, aujourd’hui, n’aurait aucun sens si elle ne me permettait pas de mener des réalisations concrètes au service des populations », a-t-il commenté.

Il y a quelques mois déjà, à Bitam, Jessye Ella Ekogha avait financé la venue d’une caravane de soins du Samu social et financer un pont pour faciliter la circulation des habitants.

Nouvelle conception de la politique

Nommé en décembre 2019 conseiller spécial et porte-parole du président de la République, directeur de la communication de la Présidence de la République, Jessye Ella Ekogha, qui a intégré depuis le bureau politique du PDG, le parti majoritaire, est connu pour son franc-parler rafraichissant dans un milieu où l’on manie volontiers la langue de bois, mais également pour sens de l’intérêt général et son dévouement.

« Il fait partie de cette nouvelle génération, qui entoure désormais le président de la République, et pour qui la politique doit d’abord servir à changer la vie des gens au quotidien. Non pas en parlant mais en agissant concrètement, pas à pas. Au final, ça donne de grands résultats », confie, admiratif, un membre de l’entourage du président Ali Bongo Ondimba.

Ce vendredi à Bitam, Jessye Ella Ekogha en a administré une nouvelle fois la preuve.



Avec LaLibreville

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.