Djugu : les miliciens de CODECO occupent certains quartiers de Mongwalu
Afrique

Djugu : les miliciens de CODECO occupent certains quartiers de Mongwalu


Les miliciens de la CODECO occupent depuis ce vendredi 3 décembre dans la matinée certains quartiers de la commune rurale de Mongwalu, à 80 kilomètres au Nord de Bunia, dans le territoire de Djugu (Ituri). Selon des sources concordantes, les combats entre l’armée et ce groupe armé, qui ont commencé depuis la nuit dernière, se poursuivent encore pour le contrôle de cette cité minière.

La présence des miliciens de la CODECO était déjà signalée depuis jeudi dans l’après-midi à la périphérie de Mongwalu. Ils ont tendu une embuscade à deux soldats des FARDC, un major et un lieutenant qu’ils ont abattus au village de Mapendano à 5 kilomètres de Mongwalu, précisent des sources sécuritaires. Ce vendredi vers cinq heures du matin, ils ont fait incursion dans certains quartiers de cette cité minière.

Des violents combats se déroulent à Malanga, Kadawasi, Baru et Dépôt pour le contrôle de cette entité. Des sources locales rapportent que la milice CODECO occupe les quartiers Kilo moto et Saio.

L’armée dont l’effectif a été renforcé tente de déloger ces rebelles. Pendant ce temps, la société civile locale déplore des incendies de maisons par ce groupe armé. De nombreux habitants ont fui vers des lieux plus sûrs.

D’autres cependant sont coincés chez eux, car leurs habitations se trouvent dans les zones des combats. Le bilan officiel de cette attaque n’est pas encore connu. Certaines sources locales affirment avoir vu six corps gisant au sol. Jusqu’à ce vendredi dans la journée, l’armée n’avait pas encore communiqué au sujet de ces combats.

 



Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.