Congo/Economie : Ebouka-Babackas encourage les experts chargés à l’élaboration du Pnd 2022-2026
Afrique

Congo/Economie : Ebouka-Babackas encourage les experts chargés à l’élaboration du Pnd 2022-2026



Congo/Economie : Ebouka-Babackas encourage les experts chargés à l’élaboration du Pnd 2022-2026

BRAZZAVILLE, 04 NOV (ACI) – Le ministre en charge du Plan, Mme Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas, a encouragé, le 3 novembre à Brazzaville, les experts chargés à l’élaboration du document du Plan national de développement (Pnd) 2022-2026, afin qu’ils puissent continuer à travailler avec rigueur et abnégation.

«Je suis venue motiver mes troupes. Je crois qu’il est bon pour un chef d’équipe de s’assurer si les conditions de travail sont propices à la réflexion intellectuelle. Pour moi, c’est le moment de constater et d’encourager les experts, afin que jusqu’à la fin qu’ils soient attentifs à ce qui est écrit», a-t-elle dit lors de sa visite dans le lieu de travail afin de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux.

 Selon, Mme Ebouka-Babackas, cet atelier de relecture est le moment pour que chaque groupe se rassure de la qualité du travail, notamment le fond et la forme des documents à produire. «Les Congolais sont en train de travailler pour produire leur Pnd. Ils savent de quoi il est question et qu’il est urgent que l’on trouve une réponse appropriée à la crise économique qui secoue le pays», a-t-elle ajouté.

 D’après le coordonnateur de l’équipe des experts chargé d’élaborer le document du Pnd 2022-2026, M. Bethuel Makosso, «ce qui se fait est une relecture de l’ensemble des documents qui ont été préparés aux ateliers d’Owando. Il s’agit de revoir le cadre de la stratégie de développement, qui est le document central du Pnd, et aussi les annexes qui vont avec, avant que l’ensemble des documents ne soit livré à la Task force».

Congo/Economie : Ebouka-Babackas encourage les experts chargés à l’élaboration du Pnd 2022-2026
L’un des groupes de relecture du document du Pnd 2022-2026

La particularité de ce nouveau Pnd est qu’il est un plan de nouvelle génération. Il s’agit d’une nouvelle approche, partie de la vision du projet de société du Chef de l’Etat. «Ce Pnd se focalise sur les aspects économiques. Sa nouveauté est de créer de la richesse. C’est un Pnd intégrateur», a-t-il fait savoir.

Pour le coordonnateur de l’un des groupes chargé de la relecture, M. André Moulemvo, cette étape consiste à parcourir de fond en comble le document pour le peaufiner. Il s’agit de réécrire les phrases mal rédigées et de reformuler les idées mal rapportées, a-t-il dit.

Ce cadre stratégique décrit les six axes retenus par le gouvernement, à savoir l’agriculture au sens large, le développement de l’industrie en lien avec les Zes, du tourisme, de l’économie numérique, des Zones franches commerciale et la promotion immobilière, a-t-on rappelé.

Ce document va être livré le 5 novembre à la task force avant d’être examiné en conseil de cabinet puis en conseil des ministres. En décembre prochain, il fera l’objet d’un examen au Parlement, a-t-on fait savoir. (ACI/Marlyce Tchibinda Batchi)



Avec ACI (AGENCE CONGOLAISE D’INFORMATION)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.