Afrique

Beni : un mort et un blessé par un engin explosif


Beni : un mort et un blessé par un engin explosif

Une personne a été tuée et une autre grièvement blessée par un engin explosif improvisé jeudi à Bakila -Tenambo, un village proche de la commune rurale d’Oicha, chef-lieu du territoire de Beni. Vu le danger que représente les mines dans cette région touchée par l’activisme des rebelles ADF, le service de lutte Antimines de l’ONU (UNMAS) demande à la population d’éviter de fréquenter les zones opérationnelles. 

« La population connait que cette zone-là, c’est une zone opérationnelle. Il y a encore la guerre, nos militaires sont en train de poursuivre les ennemis. Alors, les ennemis comme ils sont en faiblesse, ils laissent des bombes, ils sont en train de piéger des bombes artisanales par-ci par-là. Alors, c’est mieux que la population ne puisse pas aller dans les zones-là », conseille Jacob Bedidjo, chargé des opérations de UNMAS dans la région de Beni-Butembo-Lubero.. 

Si les habitants fréquentent ces zones-là, selon lui, « nécessairement ils vont tomber dans les pièges ».

« Ça fait mal d’entendre chaque jour la population est en train de mourir, est blessée par des cas des bombes artisanales », ajoute t-il.

Pour Jacob Bedidjo, il vaut mieux que  la population locale laisse d’abord  les FARDC aller, avant, ratisser la zone puis ils vont entrer après. S’ils partent, redoute-t-il, ils vont tomber toujours dans ces pièges-là.  

 



Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.