Dettes fictives : Le bilan s’alourdit à 370 milliards de francs
Gabon

Corruption : La présidence de la République « met en garde » Vincent de Paul Massassa



DIG/ Malgré ses solides soutiens, dit-on, à la présidence de la République, le ministre du Pétrole, du Gaz, des Mines et des Hydrocarbures est de plus en plus fragilisé.

Interrogé sur le scandale lié à l’envoi d’un sac d’argent par « un coursier » du ministre Vincent de Paul Massassa à la cheffe du Gouvernement,  le Porte-parole de la présidence de la République, Jessy Ella Ekogha, s’est montré ferme.

Il a indiqué, ce mardi 14 septembre 2021, lors d’une conférence de presse tenue au Palais du Bord de mer que l’exécutif se montrera intraitable en cas de  confirmation de cette affaire. Soit une tolérance zéro.

« Si ces faits sont avérés, il y aura des sanctions », a promis le conseiller spécial chargé de la communication présidentielle.

 



Avec Direct Infos Gabon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :