Tokyo 2021: bons débuts pour les boxeurs africains, une première médaille en taekwondo
Afrique

Tokyo 2021: bons débuts pour les boxeurs africains, une première médaille en taekwondo



Le

© RFI par DR

Le boxeur camerounais Albert Mengue Ayissi face au boxeur Eswatinien Thabiso Dlamini

Au lendemain de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Tokyo, les athlètes africains engagés ont connu des fortunes diverses ce samedi. En boxe, ils ont réalisé des premiers pas convaincants. Et le Tunisien Mohamed Khalil Jendoubi a glané une médaille d’argent en taekwondo. Dans les autres sports et disciplines, ce fut plus compliqué.

BOXE

Le Camerounais Albert Mengue Ayissi s’est hissé en 8es de finale chez les moins de 69 kilos (poids mi-moyens). Le boxeur de 22 ans a remporté son combat face à l’Eswatinien Thabiso Dlamini après arrêt de l’arbitre à la troisième reprise. Il affrontera mardi l’Irlandais Aidan Walsh.

Le Mauricien Merven Clair, médaillé d’or aux Jeux africains 2019, et le Zambien Stephen Zimba, se sont eux aussi qualifiés pour le prochain tour grâce à leur victoire aux points, respectivement contre le Canadien Wyatt Sanford et le Samoan Marion Faustino Ah Tong.

Merven Clair aura face à lui le Jordanien Zeyad Eishaih Hussein Eashash mardi, tandis que Stephen Zimba affrontera le Russe Andreï Zamkovoi.



Avec Abidjan.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :