Tentative de putsch au Gabon : Ballack Obame condamné à 2 ans et 7 mois de prison et 15 millions de francs CFA d’amende et de dommages et intérêts
Gabon

Tentative de putsch au Gabon : Ballack Obame condamné à 2 ans et 7 mois de prison et 15 millions de francs CFA d’amende et de dommages et intérêts


L’activiste radical Ballack Obame est par ailleurs membre de l’Union nationale, un parti d’opposition © DR


L’activiste et militant de l’opposition radicale a été condamné ce mercredi 28 juillet. Il était poursuivi pour avoir fait la propagande du coup d’État (manqué) de janvier 2019 au Gabon et incité la population à se soulever contre les institutions du pays.

Cité parmi les complices de l’ex-lieutenant de la Garde républicaine Kelly Ondo Obiang, principal instigateur du coup d’État manqué de janvier 2019 (lire notre article), Ballack Obame Mebiame a été condamné ce mercredi à 2 ans et 7 mois de prison, 5 millions de FCFA d’amendes et 10 millions de FCFA de dommages et intérêts par le tribunal correctionnel de Libreville devant lequel il a comparu depuis le 14 juillet dernier.

La condamnation de ce militant de l’Union nationale (UN, opposition), poursuivi pour tentative de trouble à l’ordre public et incitation à la révolte contre les autorités de l’État, fait suite à l’appel interjeté par le procureur de la République après le non-lieu prononcé en sa faveur, le 5 février dernier, par la juge d’instruction militaire.

Ballack Obame Mebiame ayant effectué deux ans et demi en détention préventive, il devrait sortir de la prison en septembre prochain.



Avec LaLibreville

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :