Le Californien devenu célèbre pour s’être moqué du vaccin sur les réseaux sociaux est mort de la Covid-19
Gabon

Le Californien devenu célèbre pour s’être moqué du vaccin sur les réseaux sociaux est mort de la Covid-19


Stephen Harmon s’était rendu célèbre sur les réseaux sociaux pour avoir raillé le vaccin contre la Covid-19 © DR


Stephen Harmon, un Californien devenu célèbre pour avoir raillé sur les réseaux sociaux le vaccin contre la Covid-19, est mort après une longue bataille contre le virus. 

Stephen Harmon, un membre de l’Eglise Hillsong, était un des opposants les plus en vue contre le vaccin au Covid-19. Il avait fait une série de blagues à ce sujet sur les réseaux sociaux.

« J’ai 99 problèmes mais pas celui du vaccin », avait encore tweeté en juin dernier à ses 7 000 fans celui qui était âgé de 34 ans.

L’homme était traité depuis plusieurs mois pour une pneumonie et une infection au Covid-19 dans un hôpital situé dans la grande banlieue de Los Angeles où il est décédé ce mercredi.

Il refusait catégoriquement de se faire vacciner, assurant que sa foi en Dieu le protégerait.

Des leçons à tirer jusqu’au Gabon

Dans son dernier tweet diffusé mercredi avant de mourir, Stephen Harmon évoqué le fait qu’il serait intubé. « Je ne sais pas quand est-ce que je réveillerai. S’il vous plait, priez », écrivait-il.

La mort tragique de Stephen Harmon nous rappelle à tous, jusqu’au Gabon où la désinformation sur les réseaux sociaux va bon train, que la Covid-19 n’est pas à prendre à la légère et que la seule façon d’être réellement protégé contre ce virus imprévisible est de se faire vacciner.



Avec LaLibreville

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :