JO Tokyo 2020 : 2 boxeurs Congolais déjà éliminés
Afrique

JO Tokyo 2020 : 2 boxeurs Congolais déjà éliminés


Deux de quatre boxeurs Congolais qui participent aux Jeux Olympiques-Tokyo 2020 ont été éliminés dès le premier tour.

Le porte-étendard de la RDC, le boxeur Fiston Mbaya Mulumba a été battu et éliminé ce dimanche 25 juillet par le japonais Narimatsu Daisuke en 1/16ème de finale de la catégorie poids légers (57-63 kg).

Le pugiliste Congolais a été battu aux points à l’issue de trois rounds, obligeant les juges à l’unanimité de reconnaitre la supériorité du japonais.

La boxeuse Marcelat Sakobi Matshu, elle avait été également battue et éliminée dans les mêmes circonstances, samedi en 1/16e de finale de la catégorie plume (54-57 kg) face à Nesthy Petecio (Philippines).

Les 5 Congolais restés en compétition :

Le capitaine de l’équipe nationale congolaise, David Tshama, affrontera le Camerounais Seyi Ntsengue.
Yumba Thérèse (léger dame) va affronter l’ouzbek, Kodirova Raykhona, le vendredi 30 juillet à 21h15 TU.

En Judo, la championne d’Afrique et médaillée d’or à l’Open de Dakar, Marie Branser, 78 Kg va débuter face à la russe Babintseva le 29 juillet (à 2h35 TU).

Et enfin en Taekwondo, Naomie Katoka (67 Kg) défiera l’ivoirienne Ruth Gbagbi, le 26 juillet prochain.

Quant au représentant congolais en athlétisme, Oliver Mwimba, il devrait arriver à Tokyo le samedi 31 juillet.

La RDC, qui depuis 1968, participe aux différents jeux olympiques, n’a jamais remporté une médaille d’or.  



Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :