Seul expert gabonais sur les incidents et accidents d aviation reconnu par le NTSB des USA , 1er bureau mondial
Seul expert gabonais sur les incidents et accidents d aviation reconnu par le NTSB des USA , 1er bureau mondial
À LA UNEEdito

GABON/ MINISTERE DES TRANSPORT /BEIAA : SERGE OLIVIER NZIKOUE VICTIME D’UNE MACHINATION DE LA PART DE SON MINISTERE DE TUTELLE

Gabon - Les juges - Tribunal de Libreville - Serge Olivier Nzikoue – Cérémonie de prestation de serment
Gabon – Les juges – Tribunal de Libreville – Serge Olivier Nzikoue – Cérémonie de prestation de serment

Officier-pilote sur Boeing 737 NG, directeur par intérim jusqu’à une date récente du bureau d’Enquêtes des Incidents et accidents d’aviation (BEIAA), premier gabonais enquêteur assermenté dans les incidents et accidents d’aviation, diplômée du très prestigieux centre de formation du NTSB américain, officier de police judiciaire (OPJ) à compétence spéciale, Serge Olivier Nzikoue, puisque c’est de lui dont il s’agit, est l’objet d’une machination fomentée au sein du ministère des transports dirigé par Brice Constant Paillat.

Tribunal de Libreville - Serge Olivier Nzikoue - Cérémonie de prestation de serment.
Tribunal de Libreville – Serge Olivier Nzikoue – Cérémonie de prestation de serment.

Rappel : Qu’est-ce que le BEIAA ?

Créé par le décret n°01108/PR/MP du 3 octobre 2011, puis réorganisé par le décret n°00235/PR/MTL du 4 octobre 2018, le bureau d’Enquêtes des Incidents et accidents d’aviation (BEIAA) est l’autorité gabonaise responsable des enquêtes de sécurité pour les accidents et accidents graves impliquant des aéronefs. Ainsi, il s’agit donc d’un organe de sureté, un service permanent à compétence nationale exclusive, placé sous double tutelle :
Sur le plan fonctionnel, le BEIAA est placé sus la tutelle de l’organisation de l’Aviation civile internationale (OACI), filiale de l’organisation des Nations Unies (ONU),
Sur le plan hiérarchique, il est sous la tutelle du ministre en charge de l’aviation civile.

A ce titre, pour son fonctionnement, le BEIAA jouit d’une totale indépendance et d’une autonomie financière, conformément aux exigences internationales.

Tribunal de Libreville - Serge Olivier Nzikoue – Cérémonie de prestation de serment - A gauche, assit devant à côté de la dame en veste blanche, Monsieur le ministre des transports du Gabon, M. Brice Constant Paillat.
Tribunal de Libreville – Serge Olivier Nzikoue – Cérémonie de prestation de serment – A gauche, assis devant à côté de la dame en veste blanche, le ministre des transports du Gabon, M. Brice Constant Paillat.

« Celui qui veut noyer son chien, dit qu’il est enragé »

Des accusations absurdes sont apparues dans les médias le lundi 5 juillet, en des termes maladroits et méchants, il est question grosso modo de « personnage sulfureux, de trafic des cachets, de promesse à un cabinet d’Avocats, etc. » – Cependant, on constate que les supposées révélations sur la personne de Serge Olivier Nzikoue, ne sont accompagnées d’aucun document, attestation, encore moins de la position officielle de ministère des transports du Gabon, dont dépend ce dernier.

Simple, conviviale, avenant et scrupuleux, malgré la cogitation malsaine de ces détracteurs, aucun diplôme de Serge Olivier Nzikoue n’a été officiellement remis en cause.

« La pomme de discorde »

Avant l’arrivée de Serge Olivier Nzikoue, le BEIAA ne disposait pas de fonds propre, et n’intéressait presque pas les autorités du pays. Grâce à la coopération internationale et l’expertise de Serge Olivier Nzikoue, le BEIAA a bénéficié de l’octroi d’un fonds de 340 millions de Francs-CFA, dédiées au financement des jeunes recrutés pour les matières aéronautiques et du fonctionnement.

« La chèvre broute là où elle est attachée » : depuis, la réception de l’argent, le jeune homme est devenu celui qui dérange tout le monde. Bizarre !

Gabon - Le BEIAA - 340 millions de francs-CFA, dédiées au financement des jeunes recrutés pour les matières aéronautiques et du fonctionnement.
Gabon- BEIAA – 340 millions de francs-CFA, dédiées au financement des jeunes recrutés pour les matières aéronautiques et du fonctionnement.

Quid du corps judiciaire trainé dans la boue

Le tribunal est souillé et l’institution remise en cause. Serge Olivier Nzikoue aurait prêté un « faux serment » devant les juges.  Mais ceux qui ont écrit cela, ignore-t-il qu’avant de prêter serment, une enquête est menée, le ministre de tutelle consulté et doit donner son accord sur la base des documents ( et non verbale), et que, c’est seulement après ce parcours administratif que Serge Olivier Nzikoue a pu venir se présenter devant les juges, et prêter serment, devant ainsi « officier de police judiciaire (OPJ) à compétence spéciale« .

Aux prédateurs qui veulent évincer l’ancien directeur par intérim du bureau d’Enquêtes des Incidents et accidents d’aviation (BEIAA) et s’accaparer des 340 millions de Francs-CFA, vous êtes tous identifiés.

Et l’image du Gabon dans le monde…

Alors que le Gabon fait des pieds et des mains pour entrer dans le Commonwealth, il est honteux de lire les élucubrations sur l’un des rares Gabonais qui évoluent au sein des institutions internationales et de surcroit anglo-saxonnes. D’un côté le Gabon se félicite d’être arrimé au monde, de l’autre, certains de ces représentants torpillent l’excellence, et donne carte blanche à des persiffleurs de bas étage pour tirer à boulets rouges sur un compatriote à l’expertise reconnue jusqu’aux États-Unis d’Amérique. 

Seul expert gabonais sur les incidents et accidents d aviation reconnu par le NTSB des USA , 1er bureau mondial
Seul expert gabonais sur les incidents et accidents d aviation reconnu par le NTSB des USA , 1er bureau mondial

Le Conseil national de la sécurité des transports (anglais : National Transportation Safety BoardNTSB) , ne peut pas agréer un personnage sans vérifier son pédigrée. Soyez sérieux de temps en temps !

Gabon ministère des transports – Document reconnaissant l’ensemble des parcours de Serge Olivier Nzikoue
Gabon ministère des transports – Document reconnaissant l’ensemble des parcours de Serge Olivier Nzikoue, signé de M. Brice Constant Paillat.
Gabon - Huissier de justice - Requête auprès du Tribunal administratif de Libreville, déposée par Serge Olivier Nzikoue
Gabon – Huissier de justice – Requête auprès du Tribunal administratif de Libreville, déposée par Serge Olivier Nzikoue

Dernière information sur ce dossier, suite à l’imbroglio autour de sa personne, Serge Olivier Nzikoue a déposé une requête auprès du tribunal administratif de Libreville.

Affaire à suivre…
Requête de Serge Olivier Nzikoue auprès du tribunal administratif de Libreville (Gabon)

Rédaction DBNEWS
6 juillet 2021

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :