Gabon : Guy Nzouba Ndama veut rencontrer Ali Bongo Ondimba
Gabon

Gabon : Guy Nzouba Ndama veut rencontrer Ali Bongo Ondimba


Libreville, Vendredi 23 Juillet 2021 (Infos Gabon) – Dans un entretien accordé au journal La Loupe, le président de la formation politique Les Démocrates a indiqué qu’il entend échanger avec le chef de l’Etat.

Guy Nzouba s’est voulu franc et direct. Sans fioritures, le président du parti Les Démocrates a exprimé, dans une interview accordée au journal La Loupe, dans son édition du 21 juillet dernier, sa volonté de rencontrer Ali Bongo Ondimba. « Si demain, je vous le dis, on me dit que le président de la République aimerait me rencontrer, j’irai le rencontrer. Tant qu’il n’y aura pas cette entente minimale de la classe politique, avec le président de la République, nous n’avancerons pas », a-t-il indiqué.

Toutefois, l’ancien cadre du Parti démocratique gabonais (PDG) et ancien président de l’Assemblée nationale écarte l’idée d’un retour à son ancienne maison. Qualifiant le parti au pouvoir de parti « des ayatollahs » où les militants ne s’expriment plus librement « parce qu’ils pensent que le PDG est toujours un parti-Etat. »

De l’avis de Guy Nzouba Ndama, resté nostalgique de l’ancien président, « un chef doit être à l’écoute de tout le monde. Un chef ne doit pas être rancunier. C’était ça la force d’Omar Bongo (…) La rancune n’était pas un instrument politique pour lui. »

Mais, beaucoup voit en cette volonté de rencontrer Ali Bongo Ondimba à deux ans de la prochaine élection présidentielle, un rapprochement déguisé du pouvoir. Surtout que ce soutien de Jean Ping en 2016 a depuis lors quitté le navire de l’Union pour la nouvelle République (UNR), coalition mise en place par l’ancien président de la Commission de l’Union africaine (UA) pour affronter le président-candidat lors de la dernière présidentielle.

FIN/INFOSGABON/SM/2021

Copyright Infos Gabon



Avec Info Gabon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :