vendredi, juin 11, 2021
emprunt obligataire gabon 2023 - Infrastructures : L’Etat va emprunter 90 milliards de francs auprès de la Bad et de l’AGTF
Gabon

Infrastructures : L’Etat va emprunter 90 milliards de francs auprès de la Bad et de l’AGTF



DIG/ Le Conseil des Ministres du 10 juin 2021 a entériné 2 importants projets de lois en vue de financer le programme d’Appui au Secteur des Infrastructures au Gabon

1/  Le projet de loi autorisant l’Etat gabonais à contracter un emprunt de 92 778 00 euros, soit 60 858 378 546 FCFA auprès de la Banque  Africaine de Développement (BAD) ;

2/  Le Projet de loi autorisant l’Etat gabonais à  contracter un emprunt de 44 839 000  euros, soit 29 412 455 923 FCFA auprès du Fonds Spécial Africa Growing Together Fund  (AGTF) à travers la Banque Africaine de  Développement (BAD) agissant en qualité  d’Administrateur. 

Ces deux emprunts sont destinés au financement partiel du Programme d’Appui au Secteur des Infrastructures au Gabon, phase 1 (PASIG).

L’objectif global du projet est de contribuer au  désenclavement de la Province de la Ngounié ainsi  qu’à la réduction des temps et coûts de transport sur  le corridor Libreville-Brazzaville par les localités de Ndéndé-Doussala.

Ce financement permettra de couvrir les charges  liées à :

– la composante Travaux routiers et de voiries,  dont la construction et le bitumage d’un tronçon  à Libreville et de la section Ndéndé-Doussala intégrant la construction du pont frontalier ;

– la composante Aménagement connexes, dont la réhabilitation des pistes rurales, Gare routière et  stations de pesage ;

– la composante Etudes et appui institutionnel au  secteur transport, dont les structures de contrôle  frontalier, de gestion de poste et de sécurité  routière ;

– la composante Gestion et coordination du Projet  permettant le fonctionnement et l’audit  d’exécution de l’ensemble des ouvrages ;

– la composante Expropriation et Indemnisation au bénéfice des riverains des zones impactées par le projet.

 



Avec Direct Infos Gabon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :