vendredi, mai 14, 2021
Afrique

RDC : Félix Tshisekedi nomme les généraux Luboya et Ndima gouverneurs militaires du Nord-Kivu et l’Ituri


Le président Felix Tshisekedi entouré du Haut commandement militaire des FARDC lors de la réunion du 11/07/20 au Palais de la Nation.<br />
Photo presse présidentielle

Le Président Félix Tshisekedi a nommé ce mardi 4 mai par ordonnance le lieutenant général Luboya Nkashama Johnny, gouverneur militaire du Nord-Kivu. La même ordonnance a nommé le commissionnaire divisionnaire Alonga Boni Benjamin, vice-gouverneur de la même province.

Le lieutenant général Ndima Konguba est nommé gouverneur militaire de la province de l’Ituri. Il est secondé par le commissaire divisionnaire Ekuka Lipopo, désigné vice-gouverneur.

Le chef de l’Etat met ainsi en place l’équipe qui va gérer ces deux provinces durant l’état de siège.

Le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, avait décrété vendredi 30 avril un état de siège au Nord-Kivu et en Ituri. Cette décision a été prise « au regard de la gravité de la situation dans ces deux provinces conformément à l’article 85 de la constitution », après concertation entre le chef de l’Etat et le conseil supérieur de la défense, constitué notamment du Premier ministre et des deux présidents des deux chambres du parlement.

L’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu débute le 6 mai 2021 pour une durée de 30 jours.

Le 3 mai, le chef de l’Etat avait signé deux ordonnances organisant l’état de sièges dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu.

« Pour face à la situation pendant l’état de siège, les autorités civiles des gouvernements provinciaux de l’Ituri et du Nord-Kivu, celles des entités décentralisées et déconcentrées desdites provinces seront remplacées par les officiers des forces armées de la RDC et/ou de la Police nationale congolaise (PNC) désignés à cet effet », notait l’ordonnance.

D’après la même ordonnance, les immunités et autres privilèges ne sont pas d’application pendant l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. 

Les assemblées provinciales et les gouvernements provinciaux sont également suspendus durant la même période.



Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :