lundi, juin 14, 2021
Afrique

Le Fnc appelle ses militants à manifester le samedi 8 mai


Lors d’un point de presse, le porte-parole du Front nouveau pour le changement (Fnc), Dinamou Daram, s’insurge contre la répression des manifestants du dernier et rejette le nouveau gouvernement de transition dirigé par Pahimi Padacké Albert.

Au lendemain de la publication de la liste du gouvernement de la transition, des voix se lèvent pour critiquer la présence massive des personnalités issues de l’ancien régime et qualifient ce gouvernement de la suite logique du régime de Deby.

Pour le porte-parole du Front nouveau pour le changement (Fnc), par ailleurs président du parti Socialiste sans frontière (Psf), Dinamou Daram, alors que les Tchadiens sont encore sous le choc, la junte s’évertue à assumer sans coup férir son coup d’Etat institutionnel. « Et comme il fallait s’y attendre, le premier ministre, avec un agenda bien défini qui est de pérenniser l’ancien régime, vient de présenter un gouvernement composé à 70% des sbires Mps », dénonce Dinamou Daram.

Le Fnc réitère son appel pour un dialogue inclusif dans un bref délai afin de jeter les bases d’une transition civile, crédible inclusive et apaisée devant permettre la mise en place des institutions réellement démocratique au Tchad.

« Etant membre de la coalition Wakit Tama le Fnc invite ses militants à la marche pacifique lancée par la coordination de cette coalition le samedi 08 mai 2021 et demande aux jeunes tchadiens en générale de rester vigilant et de prendre leur destin en main afin d’impulser le dynamique visant à mener des actions contre la forfaiture des autorités de transition, en s’opposant à la tentative de perpétuation de l’ancien système », assure-t-il.

Miguerta Djiraïngué



Avec LePaysTchad

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :