samedi, mai 15, 2021
Afrique

Avocksouma désapprouve le choix de l’Undr


Le Professeur Avocksouma Djona Atchénémou, membre du bureau exécutif de l’Union nationale pour le développement et le renouveau(Undr) à travers un point de presse fait ce mardi 4 avril 2021 à la maison des medias du Tchad, fustige le choix de son parti d’entrer dans le gouvernement de transition.

 

« Alors que plusieurs jeunes ont été froidement assassinés et que d’autres encore sur le lit d’hôpital, c’est dans ce climat de douleur que l’Undr décide d’accompagner le premier ministre, de reconnaitre le conseil militaire de transition(Cmt) et de son entrée au gouvernement qui n’est qu’un consensus paralysant ». C’est par ce propos que professeur Avocksouma Djona Atchénémou, dénonce l’adhésion de l’Undr au gouvernement nommé fin de la semaine dernière par le président du Cmt. Il affirme que dire une chose et faire son contraire n’a jamais contribué à la crédibilité d’une organisation.
Pour Avocksouma, que la population tchadienne, les jeunes et les militants de l’Undr sachent que tout n’est pas perdu. « Le parti est toujours à leur côté dans ce moment de combat, de douleur et d’incertitude. Les revendications maintes fois exprimées restent toujours valables », rassure-t-il avant d’inviter ses camarades du parti à ne pas abandonner les autres dans cette lutte « les camarades ne doivent pas abandonner les autres jeunes seuls face aux fusils d’assauts des assassins ».
Enfin, Professeur Avocksouma Djona Atchénémou dit soutenir l’opération Wakit Tamma, demande instamment au Cmt de réunir les conditions pour un dialogue inclusif et de ne pas tirer sur les manifestants et réclame un cessez le feu immédiat sur l’ensemble du territoire.

Nadjita Namlengar, stagiaire



Avec LePaysTchad

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :