vendredi, juin 11, 2021
common ali - Adhésion au Commonwealth : Quels avantages pour le Gabon ?
Gabon

Adhésion au Commonwealth : Quels avantages pour le Gabon ?



DIG/ Le Gabon pourrait rejoindre dès juin 2021 les pays membres du Commonwealth.

Et comme ultime symbole de ce tournant historique, le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a choisi Londres plutôt que Paris, pour sa première visite officielle après son AVC survenu en octobre 2018.

Ali Bongo Ondimba est allé réitérer, le 11 mai 2021 dans la capitale britannique, au secrétaire générale du Commonwealth, Patricia Scotland QC, le souhait du Gabon d’adhérer à cette organisation qui regroupe 54 pays dont 19 africains.

Dejà quelque jours auparavant, une délégation du Commonwealth avait achevé une mission évaluation de la candidature du Gabon.

En effet, l’émissaire Luis Frarceschu s’était rendu en avril 2021 pour rencontrer les partis politiques, la société civile et le gouvernement afin de juger si la candidature gabonaise respecte les critères d’adhésion : promotion de l’État de droit, respect des droits humains et la démocratie, etc.

En cas d’admission du Gabon au Commonwealth, le pays devrait adopter l’anglais comme 2e langue officielle et ainsi devenir une nation bilinguiste à l’image du Rwanda.

Avantages

Mais quels avantages le Gabon pourrait-il tirer sur le plan économique et diplomatique ?

Il faut savoir que les citoyens des 54 pays ne se considèrent pas comme étrangers les uns aux autres, de ce fait et sur le plan diplomatique, les Etats membres ne s’envoient pas d’ambassadeurs mais des « hauts-commissaires » — qui représentent le gouvernement et non pas le chef d’Etat (qui est souvent la reine par ailleurs).

De la même manière, si un citoyen du Commonwealth se trouve dans un pays où il n’a pas de représentation diplomatique, il peut s’adresser à l’assistance consulaire britannique, s’il y en a une.

L’organisation offre aussi une tribune intéressante aux gouvernements des membres les moins riches pour négocier des accords bilatéraux avec des pays plus développés.

Ainsi, tous les deux ans, l’ensemble des chefs de gouvernement du Commonwealth se retrouvent lors du «Commonwealth Heads of Government Meeting» , une réunion qui n’a aucun enjeu, si ce n’est les entretiens privés qui se tiennent en marge du sommet.

Par ailleurs, le Commonwealth joue un rôle important pour le progrès social et économique de ses membres.

L’association des pays du Commonwealth crée donc des programmes de solidarité et de coopération internationale pour aider les petits États membres. Il servait aussi d’aide aux autres pays en guerre.

Critères

Les critères pour rejoindre le Commonwealth sont clairement établis, il faut :

1/ Accepter les principes énoncés dans la charte ;

2/ Etre un Etat souverain ;

3/ Reconnaître la reine Elizabeth II comme cheffe du Commonwealth ;

4/ Accepter l’anglais comme langue du Commonwealth ;

5/ Respecter les vœux de la population d’adhésion ou non ;

6/ Avoir eu un lien historique avec un Etat déjà membre.



Avec Direct Infos Gabon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :