jeudi, avril 15, 2021
Afrique

Wakit Tama acte IV et boycott de la présidentielle du 11 avril 2021


Le coordinateur adjoint des actions citoyennes Michel Barka a fait un point de presse ce 8 avril 2021 dans les locaux de la radio oxygène pour appeler à des nouvelles marches les 10 et 11 avril prochain contre le 6ème mandat d’Idriss Deby Itno.

« Idriss Deby Itno quitte le pouvoir », c’est en ces termes que les leaders de la société civile et les chefs de partis politiques de l’opposition réunis autour du coordinateur adjoint des actions citoyennes Michel Barka ont appelé les Tchadiens à dire ’’Wakit tama’’ (Ndlr : le moment est venu- il est temps) pour boycotter la présidentielle du 11 avril prochain.

’’Wakit tama’’, c’est aussi dire non aux exactions de la population notamment les violations des droits humains, les crimes, les détournements, la corruption, le népotisme. « Depuis quelques semaines, les Tchadiens de la capitale comme ceux des provinces ont décidé de braver les interdictions constantes de l’une de leurs libertés constitutionnelles à savoir la liberté de manifester », relève Barka Michel qui ajoute : « je peux continuer à énumérer les souffrances endurées par les Tchadiens pendant ces 30 ans jusqu’au soir mais je vous assure que nous ne pouvons pas arriver à tout citer ».

Il appelle les Tchadiens a : « boycotter l’élection du 11 avril 2021 ; faire en sorte que cette élection n’ait pas lieu pour empêcher le Dictateur de revenir au pouvoir ».

Il conclut en rappelant aux Tchadiens que la liberté s’arrache. « Peuple tchadien, debout et à l’ouvrage. Ta liberté dépendra de ton courage », a-t-il lancé.

Lobey Bab Sidick, stagiaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Avec LePaysTchad

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :