dimanche, avril 18, 2021
Afrique

Kalemie : les creuseurs cible d’attaques armées à Bendera


deux tronçons difficiles d’accès à cause de l’insécurité qui y prévaut. Février 2020. Radio Okapi/François-Xavier Mybe<br />
Les usagers de la route et les creuseurs dans les sites d’exploitation artisanale d’or constituent la cible d’attaques d’hommes armés sur l’axe routier Kalemie-Bendera, à 125 Km au nord de Kalemie, dans la province du Tanganyika. La dernière attaque est survenue mercredi 7 avril dans le site minier de Nganda à 15 Km, à l’Est de Bendera.
Des creuseurs ont passé des moments désagréables avec la visite des miliciens d’origine Twa. 

« Il y a 15 creuseurs qui ont été battus et puis séquestrés. Ils ont tout perdu dans cette attaque montée par huit miliciens armés de sept fusils dans le site de Nganda-Bendera », a relaté un témoin, rappelant qu’« en janvier, il y a eu une attaque semblable. Les creuseurs ont été battus, déshabillés et ont perdus de leurs biens. C’est la deuxième attaque du genre. »

Cette attaque intervient deux jours avant une autre qui a ciblé 21 civils, 10 motocyclistes et leurs 11 clients dont 4 femmes dans le village de Kakinga, à 50 Km au Sud de Bendera.

Les victimes, qui parlent de 26 miliciens armés présumés Maï-Maï Perci Moto Moto, affirment avoir perdu les uns comme les autres du numéraire, des téléphones portables et plusieurs autres objets de valeur.

Le chef du village de Kakinga demande, à cet effet, aux services de sécurité de pouvoir démanteler le quartier général des miliciens qui serait monté autour du village Kakinga.



Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :