lundi, avril 19, 2021
Gabon Pourquoi on ne peut comparer Covid 19 et Palu - [Gabon] Pourquoi on ne peut comparer Covid-19 et Palu ? Les explications très pédagogiques de Jessye Ella Ekogha
Gabon

[Gabon] Pourquoi on ne peut comparer Covid-19 et Palu ? Les explications très pédagogiques de Jessye Ella Ekogha


Le porte-parole de la Présidence de la République, Jessye Ella Ekogha © DR


Lors de sa conférence de presse ce lundi 1er mars, le porte-parole de la Présidence de la République a répondu à une question d’un journaliste du site d’information en ligne Média241. Se faisant l’écho du sentiment de certains au sein de la population, celui-ci s’est interrogé sur le caractère drastique des mesures mises en place pour lutter contre la Covid-19 alors que d’autres maladies semblent tout aussi dangereuses, à l’exemple du Palu. Voici la réponse, empreinte de bon sens et de pédagogie de Jessye Ella Ekogha. Verbatim

« On ne peut pas comparer la Covid-19 au paludisme. Je vais l’illustrer simplement. A travers la contagiosité. Je ne pense pas que vous attraperez le Palu en serrant la main à quelqu’un ou en étant à ses côtés. Si dans le monde, tous les pays ont pris des mesures drastiques par rapport à ce nouveau virus, c’est qu’il est dangereux. On le constate actuellement avec la seconde vague et un pic de contaminations, une hausse importante du nombre de cas graves qui entrainent une forte augmentation du nombre des hospitalisations et des réanimations, ainsi qu’une hausse très forte du nombre de décès. Même les jeunes aujourd’hui sont moins épargnés. 

Ainsi, si des mesures drastiques sont prises, des mesures exceptionnelles mises en place, c’est au nom du principe de précaution et de protection de la population. Nous sommes dans une situation critique que personne, partout dans le monde, n’a anticipé. Il revient à l’Etat de prendre toutes les mesures pour protéger la population, s’assurer que la qualité de la prise en charge entraine le taux élevé de guérison que nous connaissons, que l’on puisse passer rapidement cette mauvaise période et que l’on reprenne dès que possible le cours normal de nos vies. »

Pour (re)voir l’intégralité de la conférence de presse du porte-parole de la Présidence de la République ce lundi 1er mars, cliquez sur ce lien



Avec LaLibreville

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :