dimanche, avril 18, 2021
CongoSociete LUniversite des connaissances africaines pour la promotion du concept - Congo/Société : L’Université des connaissances africaines pour la promotion du concept qualité
Afrique

Congo/Société : L’Université des connaissances africaines pour la promotion du concept qualité



Congo/Société : L’Université des connaissances africaines pour la promotion du concept qualité

BRAZZAVILLE, 05 MARS (ACI) – L’Université des connaissances africaines a organisé, récemment, à Brazzaville, la 2ème édition de la journée de la qualité, dénommée « Quality day », en vue de promouvoir et de sensibiliser l’ensemble des citoyens à l’importance de la qualité.

Cette 2ème édition tenue le 2 mars dernier et qui s’est déroulée sur le thème « Que peut apporter la qualité à la performance des organisations dans le contexte de la Covid-19 », visait aussi à faire connaître les solutions et les bonnes pratiques qui participent à  l’amélioration continue de la performance.

Intervenant à ces assises, le président de l’Université des connaissances africaines, M. Patrice Passy, a mis en évidence l’importance de ce concept tout en le définissant. « Quality day est le rendez-vous professionnel des producteurs de la richesse nationale. C’est la rencontre nationale des professionnels de la qualité nationale, le lieu d’échange autour de la valeur ajoutée nationale. Quality Day est donc l’occasion de découvrir les métiers de la qualité pour les organisations », a-t-il dit.

WhatsApp Image 2021 03 06 at 13.58.44 - Congo/Société : L’Université des connaissances africaines pour la promotion du concept qualité
Le président de l’Université des connaissances africaines, M. Patrice Passy

Cette édition a réuni plusieurs entités, parmi lesquelles les ministères, les entreprises,  les Ong, la presse, les usagers du service public, les universités, les mairies, les hôpitaux et les écoles de management. A cette occasion, des panels ont été animés par des experts sur le parcours de la qualité dans leurs structures respectives.

Le directeur général des Mutuelles congolaises d’épargne et de crédit (Mucodec), M. Dieudonné Ndinga, qui s’exprimait à ces assises, a souligné que la qualité dans le réseau des Mucodec se remarque par la transformation des défis d’ampleur en changement durable.

Pour illustrer son propos, il a cité l’exemple de l’accueil des e-réseaux des Mucodec, qui est suivi par les administrateurs au quotidien aux côtés des salariés, ainsi que les réactions qu’ils ont sur les produits et services mis à leur disposition.

De son côté, l’inspecteur général de la santé, M. Roger Richard. Bileckot, a fait savoir que la santé se conçoit d’abord en termes de qualité. « Par définition, la qualité de bien vivre est un état de bien être », a-t-il poursuivi.

A son avis, la qualité devrait être intrinsèque à la santé pour que l’être humain soit en bonne santé. « Nous devons avoir la qualité des soins, des infrastructures et des hommes appelés à  procurer des soins de santé. Nous devons reconnaître que la Covid-19 a  mis en évidence les difficultés du système de santé du pays. C’est dire que nous avons un défi majeur à relever, celui de nous adapter à la méthode appelée la démarche qualité », a-t-il indiqué.

La 2ème édition de la journée « Quality day » a récompensé les entreprises qui ont mis en œuvre la démarche qualité. Entre autres trophées reçus, ceux de la compétence et de la qualité. (ACI/Audrey Sounguika)



Avec ACI (AGENCE CONGOLAISE D’INFORMATION)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :