vendredi, avril 16, 2021
Afrique

29 ans d’existence et 29 ans de fidélité au Mps malgré tout


Lors d’une conférence de presse à l’occasion de la commémoration du 29ème anniversaire de son parti, le président national du Rassemblement des nationalistes tchadiens (Rnt) Issaka Ramat Alhamdou réitère le soutien son parti au président sortant Idriss Déby Itno et au Mouvement patriotique du salut- Mps-.

En dépit de ‘couleuvres avalées’, le président national du Rnt estime que le président fondateur du Mouvement patriotique du salut (Mps) reste à ses yeux l’homme de la situation. Au milieu des centaines de ses militants et sympathisants venus au siège national du parti situé à Massaguet, dans le département d’Haraz Albiar, province d’Hadjer Lamis pour la commémoration du 29ème anniversaire du parti, Issaka Ramat Alhamdou appelle à voter le président sortant. « Ce siège avait accueilli le Président de la République, il y a 15 ans. Il était venu accompagné du Premier ministre à l’époque, Nagoum Yamassoum et du secrétaire général du Mps Mahamat Saleh Adoum. C’est vous dire que le siège National du RNT est un lieu historique raison pour laquelle, les jeunes de Massaguet ont baptisé cette rue qui passe devant le siège, « La Rue du Président » », précise le président du Rnt qui réitère sa fidélité au parti Mps.
« Chers amis et frères et sœurs de Haraz Albiar, le Rnt est resté idèle au Fondeur du MPS même si des fois », ajoute-t-il.

Une localité abandonné

D’après le président national du parti, la ville de Massaguet manque cruellement d’eau potable, d’électricité et ne dispose pas de bâtiments administratifs. « Il nous arrive d’avaler des couleuvres. Massaguet manque d’Eau potable, car avec un seul château, c’est insuffisant pour une population qui ne cesse de croître. La Sne n’éclaire la ville que pendant 3 à 4 heures par jour. La ville n’a pas bénéficié de bâtiments administratifs: le Préfet et le sous-préfet sont logés ensemble; les bâtiments scolaires et les lycées datent de l’époque de Tombalbaye », énumère Issaka Ramat Alhamdou qui espère tout même que toutes ces préoccupations soient prises en compte par le Maréchal du Tchad dans le programme politique.
Sans pour autant condamner les évènements du 28 février dernier à N’Djaména au domicile du candidat à la présidentielle Yaya Dillo Djérou, le président national du Rassemblement des nationalistes tchadiens-Rnt- assure que le peuple est mûr et par conséquent saura dominer les vicissitudes qui se présentent à lui.

Stanyslas Asnan



Avec LePaysTchad

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :