dimanche, avril 18, 2021
Mouvement des casseroles au Gabon 34 pilleurs - « Mouvement des casseroles » au Gabon : 34 pilleurs aux arrêts à Moanda
Gabon

« Mouvement des casseroles » au Gabon : 34 pilleurs aux arrêts à Moanda


Le « mouvement des casseroles » est aujourd’hui totalement vérolé © DR


Pour certains, le « mouvement des casseroles», à l’origine destiné à dire non aux mesures restrictives prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, est un prétexte pour ce livrer aux pires débordements. A Moanda, la ville minière du Haut-Ogooué, 34 personnes ont été interpellées après la commission de nombreux actes de vandalisme. 

Après avoir subi une tentative de récupération politique par les opposants et les activistes (lire notre article), le « mouvement des casseroles » est aujourd’hui mis à profit par des délinquants pour se livrer à leurs méfaits.

Lancé le 17 février dernier sur les réseaux sociaux, le mouvement, au départ bon enfant car consistant à taper à 20h sur des casseroles pour protester contre les mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la riposte contre la Covid-19, a donné lieu à quantité de dérapages à travers le pays.

Dernier exemple en date, à Moanda, dans la province du Haut-Ogooué, de nombreux délinquants en ont profité pour piller des magasins, brûler des objets sur la voie publique, dégrader des véhicules, mais également érigé des barricades, occasionnant de graves troubles à l’ordre public.

Plusieurs éléments des forces de l’ordre, venus rétablir l’ordre, ont par ailleurs été blessés.

34 personnes ont été interpellées et placées en garde à vue pour les faits de vol commis en réunion avec effraction, incendie volontaire, trouble à l’ordre public et destruction de biens et violences contre des dépositaires de l’autorité publique.

Au final, 31 ont été poursuivies et 3 procédures ont été classées sans suite. S’agissant des personnes poursuivies, 22 ont été placées sous mandat de dépôt en « raison de la gravité des actes commis » ; 9 personnes, considérées comme « ayant joué un rôle accessoire », ont bénéficié d’une mesure de mise en liberté provisoire.

Conséquence de ces excès, le « mouvement des casseroles », parti tout feu tout flamme, s’est aujourd’hui totalement dégonflé.



Avec LaLibreville

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :