A la uneMissive à mon oncle

Cher neveu,

A l’instar des fidèles catholiques du monde entier, ceux du Burkina observent, depuis le 17 février dernier, Mercredi des Cendres,  le carême chrétien. Prières, pénitence, partage, jeûne sont, entre autres, des pratiques   que   les fidèles devront observer durant les  40 jours qui nous conduiront à Pâques. En ce  mois béni, que le Dieu Miséricordieux nous donne les ressources  nécessaires pour nous rapprocher davantage de lui. Amen!

Cher neveu, voilà une bonne nouvelle qui plaira à plus d’un ici au Burkina. En effet, l’Union des chauffeurs routiers du Burkina (UCRB)  qui avait annoncé une grève du 22 au 26 février, a décidé de suspendre son mot d’ordre pour un délai d’un mois. Une décision qui intervient après une rencontre entre  le ministre en charge des Transports, Vincent Dabilgou, et l’Union. Toutefois, les chauffeurs ont mis en garde qu’au cas où  leurs  revendications ne trouveraient pas une issue heureuse, ils  se réservaient  le droit d’entamer ladite  grève d’ici ce délai. Espérons qu’on n’en arrivera pas là et qu’une solution sera trouvée une bonne fois pour toutes à ces crises interminables dans le secteur du transport ; lesquelles crises ont exaspéré plus d’un citoyen. Vivement que tous les acteurs mettent de l’eau dans leur vin pour le bonheur du peuple burkinabè éprouvé depuis quelques années par la crise sécuritaire. Rien que le 18 février dernier,  des individus armés non identifiés ont attaqué un véhicule de transport de civils, faisant 8 morts et 9 blessés. Les victimes qui se rendaient au marché de Dolbel, ont été attaquées entre Markoye et Tokabangou, dans la province  de l’Oudalan, région du Sahel. Triste fin pour des innocents qui partaient chercher leur pitance quotidienne. Que Dieu nous sauve!

Eddie Komboïgo officiellement désigné CFOP

Mais une information non encore officielle circulant dans certains médias, fait état de ce que  l’armée aurait neutralisé  36 terroristes à Téfaré, un village situé à 7 kilomètres du département de Mansila, dans la région du Sahel. Seulement, quatre de ces terroristes auraient réussi à prendre la poudre d’escampette. Une véritable œuvre de salubrité publique qui est bonne pour le moral.

Cher neveu, c’est désormais officiel, Eddie Komboïgo, président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), est le nouveau  Chef de file de l’opposition politique (CFOP). Il a officiellement été désigné conformément  à la résolution portant désignation du CFOP au Burkina, signée par le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé. Il succède à ce poste, à Zéphirin Diabré, actuel ministre en charge de la réconciliation nationale, arrivé 3e  lors de la présidentielle et ayant rejoint la majorité présidentielle

Pour rappel,  le CDP est arrivé deuxième à l’issue de la présidentielle du 22 novembre 2020 avec 15% des voix et s’en est  sorti avec 20 sièges à l’Assemblée nationale.

Cher oncle, je termine par cette note plus gaie avec les  Etalons juniors qui ont obtenu, le 21 février dernier, en Mauritanie,  leur ticket qualificatif des quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations Juniors en battant la Namibie par un but à zéro.

Avec cette victoire,  ils  prennent  la tête du groupe B. Ils rencontreront l’Ouganda pour le prochain match. Tous nos vœux de succès les accompagnent.

 

Au revoir et à bientôt !

 

Ton oncle