dimanche, avril 18, 2021
Gabon Rare depute a se demener pour sensibiliser les - Gabon : Rare député à se démener pour sensibiliser les populations contre les dangers de la Covid-19, Alexandre Awassi omniprésent sur le terrain réel comme virtuel
Gabon

Gabon : Rare député à se démener pour sensibiliser les populations contre les dangers de la Covid-19, Alexandre Awassi omniprésent sur le terrain réel comme virtuel


Le député Alexandre Awassi omniprésent sur le terrain © DR


Alors que la plupart de ses pairs se distinguent par leur… discrétion, le jeune député détonne par son activisme sur le terrain comme sur les réseaux sociaux. 

Elu député du 2ème siège de la commune de Moanda dans le Haut-Ogooué lors des élections législatives d’octobre 2018, Alexandre Awassi ne compte pas ses heures.

Cette semaine encore, le fringuant trentenaire était dans sa circonscription parmi les populations. Avec un objectif en tête : les sensibiliser face aux dangers, trop souvent minorés, de la Covid-19, et leur rappeler l’importance du port du masque, du respect des mesures barrières ou encore des règles d’hygiène. « C’est la meilleure protection face au virus », a-t-il coutume de rappeler alors que le pays est frappé de plein fouet par une seconde vague épidémique, plus haute et plus forte que la première (lire notre article).

A l’Assemblée, l’activisme du jeune député détonne et ne passe pas inaperçu. « Alexandre n’est pas du genre à aller voir les gens simplement en période d’élections. Pour lui, cela fait partie du job de député que d’être en permanence au contact des populations. Il aime les gens, il est passionné par sa mission. C’est une évidence », commente une source au sein du Palais du Bord de mer qui dit « apprécier » ses « nombreuses qualités ». 

La semaine dernière, face à la montée du danger et à l’insuffisante sensibilisation à son goût des populations, le président Ali Bongo Ondimba en personne a tapé du poing sur la table, demandant en particulier aux membres du gouvernement de redoubler d’efforts en la matière.

Omniprésent dans l’espace réel comme virtuel

Un avertissement qui vaut également pour les députés et les élus locaux. Reste qu’Alexandre Awassi n’a pas attendu ce rappel à l’ordre. « Cela fait des mois qu’il est sur le terrain pour discuter et convaincre les populations que ce virus n’est pas, comme certains tentent de le faire croire, bénin », explique l’une de ses collaboratrices.

Mais il n’y a pas que sur le terrain que le député de Moanda est présent, ou plutôt « omniprésent » comme l’affirment ces nombreux soutiens. Il l’est également dans l’espace virtuel, autrement dit sur les réseaux sociaux. « Alexandre Awassi est, de loin, le député le plus présent sur les réseaux sociaux. C’est sans doute une question de génération. Il a compris qu’à notre époque, il fallait présent à la fois dans l’espace réel et virtuel […] Pour son camp, c’est très utile car cela offre un contre-discours aux opposants, qui compensent leur faible représentativité par un surinvestissement sur les réseaux sociaux », explique un professeur, spécialiste en communication politique à l’UOB, la plus grande université du pays.

Hélas, au grand dam en particulier du chef de l’Etat qui ne décolère pas, le jeune élu peine à faire des émules. Le nombre de députés, également présents sur le terrain pour sensibiliser les populations, se comptent quasiment sur les doigts de la main. Une situation d’autant moins compréhensible que le pays n’a jamais été autant menacé qu’aujourd’hui par le virus et qu’en face, nombre d’opposants et d’activistes s’échinent toute la journée à grand renfort de tweets et de posts Facebook à en minorer la gravité pour des raisons purement politiciennes (lire notre article).



Avec LaLibreville

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :