jeudi, avril 15, 2021
Coronavirus: plus de 6 millions de doses injectées d’Afrique du Nord au « grand Moyen-Orient »
Afrique

Coronavirus: plus de 6 millions de doses injectées d’Afrique du Nord au « grand Moyen-Orient »



Coronavirus: plus de 6 millions de doses injectées d’Afrique du Nord au « grand Moyen-Orient »

Coronavirus: plus de 6 millions de doses injectées d’Afrique du Nord au « grand Moyen-Orient »

Plus de six millions de doses de vaccins contre le coronavirus ont été administrées dans douze pays d’une région allant de l’Afrique du Nord au « grand Moyen-Orient », a annoncé lundi l’Organisation mondiale de la Santé. « Jusqu’à présent, plus de 6,3 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 ont été administrées dans douze pays de la région » qui s’étend du Maroc au Pakistan, a indiqué Ahmed al-Mandhari, directeur du bureau régional de l’OMS pour la Méditerranée orientale, cité dans un communiqué.

Mais Israël, qui a déjà vacciné plus de 3,8 millions de personnes dont 2,4 millions ont reçu la seconde dose nécessaire, n’est pas inclus dans cette étude.

L’Arabie saoudite a entamé sa campagne de vaccination dès le 17 décembre en immunisant les personnes les plus vulnérables, comme celles âgées de plus de 65 ans.

Le Maroc et l’Egypte ont commencé fin janvier à vacciner les plus de 17 ans pour l’un et le personnel soignant pour l’autre. Le Liban est devenu dimanche le dernier pays en date de cette zone à lancer une campagne de vaccination.

Neuf pays – dont l’Irak et la Tunisie – n’ont pas encore lancé leur processus de vaccination.

Selon le site internet de l’organisation, les 21 pays de la zone concernée comptent environ 600 millions d’habitants. Depuis le début de la pandémie, plus de six millions de cas dont 140.000 décès y ont été recensés.

Treize pays sont touchés par les variants du coronavirus, selon le communiqué.

Le vaccin sera distribué dans « les Territoires palestiniens et en Tunisie dans les semaines à venir » via le mécanisme de solidarité internationale Covax, mis en place pour tenter de garantir une distribution équitable des moyens de lutte contre le Covid-19, a indiqué M. Mandhari.

Il a ajouté lors d’une conférence de presse lundi qu’environ « 46 à 56 millions de doses du vaccin AstraZeneca/Oxford » étaient attendues dans la région durant « la seconde moitié de l’année ».

Il a également mis en garde contre « l’inégale distribution du vaccin » à l’échelle internationale tandis que les Etats peinent à contenir la propagation des variants du virus.

Que pensez-vous de cet article?



Avec La Libre Afrique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :