dimanche, janvier 17, 2021
Plus contagieux, le variant sud-africain du Covid-19 suscite de sérieuses inquiétudes chez les scientifiques
Gabon

Plus contagieux, le variant sud-africain du Covid-19 suscite de sérieuses inquiétudes chez les scientifiques


L’Afrique du sud est le pays du continent le plus frappé par la pandémie de Covid-19 © DR


Si le variant sud-africain ne semble pas causer de formes plus graves de la maladie, il pourrait être plus contagieux et moins facile à combattre selon les scientifiques.

Le nouveau variant du coronavirus identifié en octobre par des chercheurs en Afrique du Sud alimente une recrudescence sans précédent de contaminations dans le pays le plus touché d’Afrique, compliquant les efforts des autorités pour contenir sa progression.

Le variant sud-africain ne semble pas causer de formes plus graves de la maladie, mais les scientifiques s’inquiètent qu’il soit plus contagieux et moins facile à combattre.

« Il a une mutation située sur la protéine spike, une pointe permettant de pénétrer dans les cellules et d’infecter les humains. C’est cette mutation qui fait que le virus échappe davantage aux anticorps. Ce nouveau variant pourrait aussi présenter un plus fort risque de ré-infection », s’inquiète une bio-informaticienne », .

« Ce n’est pas encore complètement clair. Tous les virus évoluent de manière naturelle et accumulent les mutations, mais ce variant semble avoir évolué beaucoup plus vite. La théorie la plus probable est qu’il soit venu de patients immuno-déprimés, dont le système immunitaire a plus de mal à supprimer les infections. Donc le virus se reproduit beaucoup plus chez ces patients, c’est ainsi qu’il peut se transmettre plus facilement », poursuit-elle.

Il existe en Afrique du Sud un fort pourcentage de personnes immuno-déprimées, en particulier dans le sud-est du pays où ce variant a émergé, portant la deuxième vague.

A la question de savoir si le vaccin fonctionne face à ce variant du virus, la bio-informaticienne veut se montrer optimisme. « Nous avons envoyé des copies du virus à des laboratoires dans le monde entier pour des tests. Pfizer a publié des données indiquant que son vaccin fonctionne, mais il s’agissait d’une expérience très limitée. Nous avons toutefois bon espoir car les vaccins sont censés être à large spectre mais pour l’instant nous devons encore attendre et voir », indique-t-elle.

Sur le continent africain, l’Afrique du sud est le pays le plus touché par l’épidémie de Covid-19. 18 555 nouveaux cas y ont été détectés à la date d’hier, mercredi. Au total, depuis la détection du virus sur son sol, 250 000 cas ont été diagnostiqués dans ce pays de 58 millions d’habitants.

(Avec AFP)



Avec LaLibreville

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.