lundi, mars 1, 2021
MALI - Mali : Manifestation contre l’armée française réprimée par la police
Afrique

Mali : Manifestation contre l’armée française réprimée par la police


- Mali : Manifestation contre l’armée française réprimée par la police

Les forces de l’ordre ont dispersé une manifestation contre la présence de la force anti-djihadiste française dans le pays, interdite par les autorités maliennes.

Les autorités maliennes avaient interdit la manifestation contre l’armée française, invoquant des raisons liées à la pandémie du coronavirus (Covd-19). Malgré l’interdiction, une centaine de personnes se sont rassemblées ce mercredi 20 janvier à Bamako, la capitale, pour protester contre la présence de la force anti-djihadiste française dans le pays.

Les forces de l’ordre ont usé de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants. La France est engagée militairement depuis 2013 au Mali, où elle déploie 5100 soldats dans le cadre de l’opération Barkhane. Selon Le Parisien, cette présence militaire suscite régulièrement des expressions d’animosité sur les réseaux sociaux, dans la bouche de certaines personnalités et lors de manifestations épisodiques à Bamako.

Ce média français rapporte que plusieurs animateurs de cette manifestation sont membres du Conseil national de transition, organe législatif mis en place après le putsch militaire du 18 août 2020. «Je voudrais renouveler la gratitude de notre pays envers la communauté internationale dont les armées sont à nos côtés et dont les soldats risquent leur vie pour la libération de notre pays», a réitéré mardi soir le président de transition Bah Ndaw, à l’occasion du 60e anniversaire de l’armée malienne.

 

 



Avec Afric Telegrah

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.