lundi, mars 1, 2021
Ouest - Cameroun : Une cinquantaine de morts dans un accident de la circulation
Afrique

Cameroun : Une cinquantaine de morts dans un accident de la circulation


- Cameroun : Une cinquantaine de morts dans un accident de la circulation

Au moins 53 personnes tuées dans une collision entre un bus de transport et un camion-citerne dans la nuit de mardi à mercredi dans l’ouest du pays.

Un accident de la route impliquant un bus avec à son bord 70 personnes et un camion qui transportait du carburant frelaté a causé la mort d’une cinquantaine de personnes au Cameroun, selon un bilan provisoire. Le drame a eu lieu ce mercredi 27 janvier aux alentours de 4h du matin (locales) à la falaise de Dschang, dans la région de l’Ouest.

«Le bilan fait état de 53 morts et 29 blessés graves admis dans les hôpitaux de district de Dschang et à l’hôpital régional de Bafoussam», a déclaré le gouverneur de la région de l’Ouest, Awa Fonka Augustine, descendu sur les lieux dans la matinée.  Selon l’autorité administrative, les deux véhicules ont pris feu juste après l’accident. «Les morts ne sont pas identifiés, ils sont tous calcinés.», a-t-il dit à la radio nationale.

Des images de cet accident sont largement partagées sur les réseaux sociaux camerounais. L’on ignore pour le moment les causes. Selon le gouverneur, le brouillard aurait pu causer la collision mais le constat montre également que le camion avait un défaut de freinage. L’enquête ouverte devrait faire la lumière sur ce nouveau drame sur les routes camerounaises. Le Cameroun enregistre en moyenne plus de 16.000 accidents de la route chaque année qui tuent plus de 1.200 personnes selon les statistiques officielles, et plus de 6.000 selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Le 27 décembre 2020, au moins 30 personnes ont péri dans un accident sur l’axe reliant la capitale, Yaoundé, à Bafoussam, la capitale régionale de l’Ouest. Pour limiter les dégâts, le gouvernement multiplie les initiatives pour sensibiliser à la sécurité routière. Le 5 octobre dernier, les autorités camerounaises ont lancé l’«Opération zéro accident», une campagne nationale spéciale de sensibilisation, de prévention et de contrôle routier. Celle-ci s’achève le 31 janvier.

 

 



Avec Afric Telegrah

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.